Publié le mercredi 17 mai 2017 17:00 | Mis à jour le mercredi 17 mai 2017 14:33

«Vous êtes mal renseigné» - Bernard Caouette

Jean Lacaille

GRACEFIELD - Le chemin du Lac-à-l’Île risquait de s’affaisser. Sur la recommandation de la Sécurité civile, les autorités de la Ville de Gracefield ont donc décidé d’en bloquer l’accès en y déposant cinq rectangles de béton à l’entrée à l’angle du chemin Pointe-Confort.

«C’est l’un des chemins les plus sensibles aux inondations selon les informations que nous détenons, nous a mentionné le directeur général et greffier par intérim de la Ville de Gracefield, Bernard Caouette. Nos ingénieurs ont visité les lieux. Il y a encore trop d’eau. Tant que le niveau n’aura pas diminué (huit pouces mardi matin), nous allons maintenir le blocus.»

Questionné sur l’inquiétude des résidents du secteur au niveau de leur sécurité, M. Caouette a répondu ce qui suit : «C’est moins dangereux comme ça que s’il avait été tenu ouvert. La Sécurité civile a confirmé qu’elle ne s’y risquerait pas dans l’état actuel du chemin. Je comprends qu’ils soient impatients mais il va falloir le demeurer encore quelques jours.»

Quant à l’avis d’évacuation émis par la ville, M. Caouette doute que les gens aient pu l’ignorer puisque l’avis a été annoncé dans les médias sociaux : «Il est inconcevable que les gens du secteur n’en aient pas été informés.»

Quant à la déclaration de M. Denis Dumont voulant qu’on lui ait demandé de propager l’annonce de l’avis d’évacuation dans le secteur, M. Caouette a indiqué que «vous avez été mal renseigné».

Quant aux propos de policiers de la Sûreté du Québec concernant les fameux blocs de béton, M. Caouette a indiqué que la Sécurité civile a confirmé qu’on a fait ce qu’il fallait et «que la SQ a retiré ses propos».

Le manque de communication

M. Caouette a confirmé qu’une autopsie allait être faite sur les événements qui ont entouré cette crue des eaux. «On va prendre le temps de tout analyser. Voir si on peut faire mieux si jamais une telle situation se présentait à nouveau.» M. Caouette a insisté sur le fait que la décision de bloquer l’accès du chemin a été prise par la Sécurité civile qui en a fait la recommandation aux élus de Gracefield.

 

             Météo  •  Tourisme

Vous êtes un pêcheur ou un plaisancier et vous vous promenez sur plusieurs plans d’eau, lavez-vous votre embarcation/remorque avant chaque mise à l’eau pour débarrasser vos équipements d’une potentielle contamination par des espèces envahissantes ?