Publié le mercredi 11 octobre 2017 19:07 | Mis à jour le mercredi 11 octobre 2017 19:11

Siège #6 : Réjean Lafond veut un 2e mandat

Jean Lacaille

MONTCERF-LYTTON - Réjean Lafond aimerait bien retourner au conseil municipal de Montcerf-Lytton pour continuer à défendre de gros dossiers comme celui de la fameuse route Maniwaki-Témiscamingue, une voie d’accès à triple vocation.

«Les citoyens ont fait plus que leur part avec leur réseau routier depuis 30 ans. Et pourtant on continue d’utiliser nos chemins pour le transport du bois. On doit trouver le moyen d’être écouté et de faire finalement ces travaux de haute importance pour réparer nos chemins», précise Réjean Lafond.

Ce dernier ajoute qu’il n’est pas contre l’industrie forestière. «Au contraire. Il faut unir nos forces pour être entendus de la classe politique qui doit démontrer la volonté de s’impliquer dans cet important dossier.»

Présentement, la municipalité reçoit la rondelette somme de 17 000 $, par année, pour l’entretien des chemins à double vocation, ce qui est nettement insuffisant surtout pour les chemins qui sont empruntés par les camions forestiers.

«Nous sommes à l’entrée de deux Zecs et les villégiateurs doivent passer par le rang 6 qui est dans une condition lamentable. Les mêmes conditions existent pour ce qui concerne le rang de l’Aigle jusqu’à la route Maniwaki-Témiscamingue. Le maire et les conseillers ont fait de nombreuses demandes au ministère des Transports du Québec (MTQ) mais il faut une volonté politique pour y parvenir.»

Réjean Lafond estime que ses connaissances de la forêt, des usines, la gestion de budgets, la réfection des chemins et les coûts d’entretien et de manipulation des équipements municipaux sont un gros plus pour la population. Au conseil, il était le conseiller responsable de la voirie municipale, de la forêt et du déneigement.

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?

C’est un grand pas en avant pour les Autochtones - 23.6%
Je ne pense pas que cela permettra de lutter efficacement contre les discriminations - 25%
J’attends de voir s’il y aura des actions concrètes pour me prononcer - 51.4%

Total des votes: 148