Publié le mercredi 12 juillet 2017 17:00 | Mis à jour le mardi 11 juillet 2017 18:52

Grâce à Éric Lacaille et les pompiers de Blue Sea : Une expérience inoubliable pour Éric Villeneuve

Jean Lacaille

BLUE SEA - Victime d’un accident de la route en revenant de son travail le 22 décembre 2016, causant la perte de l’usage de son corps inférieur, le pompier volontaire Éric Villeneuve, de la brigade de Kazabazua, était l’invité spécial de ses confrères de Blue Sea qui lui ont fait vivre l’expérience d’un embrasement généralisé, grâce à la collaboration de Formarisk de Gatineau.

«Notre ami Éric était en formation avant son accident. J’ai eu l’idée de l’inviter à poursuivre cette formation et aujourd’hui (samedi dernier), il pourra vivre l’expérience d’un embrasement généralisé par un simulateur à incendie. Nous avons consacré du temps à l’organisation de cette activité spéciale en faisant appel à Formarisk de Gatineau et notre ami Laurent Eldridge. Avant son accident, il désirait vivre cette expérience et nous sommes heureux de l’avoir avec nous aujourd’hui. Il est très heureux de l’invitation», indique Éric Lacaille, chef de la brigade des pompiers volontaires de Blue Sea.

Une bonne formation

«Formarisk a été créée par des lieutenants-instructeurs et pompiers de Gatineau. Nous offrons cette formation en nous déplaçant dans les municipalités. La formation comprend toute la technique des phénomènes thermiques. Pour nous, Éric est un pompier à temps partiel qui tient à aider son prochain. Il a droit à sa formation malgré son handicap, d’autant plus qu’il tient mordicus à la suivre. Être pompier va au-delà de la passion, c’est une vocation. Éric a donné de son temps. C’est maintenant à son tour de recevoir. À cause de ses blessures, il ne pourra pas pénétrer dans le simulateur. Nous ne voulons pas le blesser. On va faire un feu et il pourra voir tous les phénomènes thermiques», précise Laurent Eldridge.

Éric Villeneuve ne s’attendait pas à une telle réception à Blue Sea. «Je me suis posé des questions quand j’ai vu autant de monde autour de la caserne. Je suis pompier depuis trois ans. Et je tiens à continuer.» Sa conjointe, Fanny, indique que le moral est bon. L’appui de la communauté a été véritablement incroyable. «On ne s’attendait pas à ça. C’est intense. Je suis bien heureux pour Éric. C’est une journée qu’il n’oubliera jamais.»

Éric Lacaille et ses confrères et consoeurs pompiers de Blue Sea ont eu l’occasion de converser avec Éric Villeneuve, un des leurs. «Tout ce que nous voulions, c’est que Éric se souvienne de son passage à Blue Sea. Je pense qu’il n’est pas prêt de l’oublier», conclut Éric Lacaille.

  

 

             Météo  •  Tourisme

Vous êtes un pêcheur ou un plaisancier et vous vous promenez sur plusieurs plans d’eau, lavez-vous votre embarcation/remorque avant chaque mise à l’eau pour débarrasser vos équipements d’une potentielle contamination par des espèces envahissantes ?