Publié le mercredi 17 mai 2017 17:13 | Mis à jour le mercredi 17 mai 2017 15:13

Conseil municipal de Gracefield : Demande de vote sur deux points

Sylvie Dejouy

GRACEFIELD - C’est dans la nouvelle salle de réunion, pas encore totalement finie, que s’est tenue la rencontre de mai du conseil municipal, en raison de la présence de résidents du Père-Guinard dans la salle communautaire.

Parmi les points à l’ordre du jour, il a notamment été question d’autoriser la mairesse, Joanne Poulin, à suivre deux formations : l’une à Montréal, animée par l’homme politique Guy Chevrette, au coût de 900$ plus les frais annexes comme l’hébergement ; l’autre en septembre, à l’occasion du congrès de la Fédération québécoise des municipalités, sur le thème «entrevue radio et télé», au coût de 325$ plus les frais annexes. Dans les deux cas, le conseiller Claude Gauthier a demandé le vote, estimant qu’il ne voit pas la nécessité de suivre une formation à quelques mois des élections municipales. Ce dernier ainsi que son confrère Claude Blais ont voté contre. 

Les élus ont autorisé la signature d’une entente avec la Corporation du parc régional du lac 31 Milles relative à la gestion de la mise à l’eau et du stationnement de la Baie Matte. Comme l’a expliqué le directeur général et greffier par intérim, Bernard Caouette, «il y a des demandes grandissantes de pouvoir avoir accès au lac 31 Milles dans la Baie Matte, où un terrain appartient à la municipalité. La Corporation a demandé à la Ville de pouvoir utiliser les terrains existants pour aménager une descente de bateau et profiter du fait que des subventions sont offertes pour faire de l’aménagement ou du réaménagement de descente de bateau. Le programme de subvention prévoit également la possibilité de subventionner jusqu’à concurrence de 75% des stations de lavage pour nettoyer les bateaux avant leur mise à l’eau. La Corporation va donc faire la demande de subvention et assumer tous les frais, aucun ne sera assumé par la municipalité. L’entente prévoit aussi l’aménagement de stationnements et que si la Corporation cesse de rencontrer ses obligations, toutes les infrastructures demeureront la propriété de la Ville de Gracefield».  

Une demande de subvention de 50 000$ sera adressée à la députée, Stéphanie Vallée, dans le cadre du Programme d’aide à l’amélioration du réseau routier municipal. Cette somme servira à effectuer des travaux sur le chemin de la Rivière Gatineau évalués à plus de 100 000$. 

La Ville a fait préparer par le service de Génie civil de la MRC une révision de son plan d’intervention pour le renouvellement des conduites d’eau potable, d’égouts et des chaussées 2014-2018, dans le cadre du programme de la taxe d’accise. 

Les élus ont autorisé une dépense estimée à 20 000$ afin d’effectuer une étude préliminaire pour l’optimisation de l’usine d’eau potable. Cette dépense sera imputée au poste budgétaire de la subvention de la TECQ 2014-2018. 

Du côté du service incendie, les élus ont autorisé la modification de la liste des pompiers à temps partiel. Plusieurs ont été retirés de la liste, car ils ne sont plus à jour dans leurs formations.

 

             Météo  •  Tourisme

Vous êtes un pêcheur ou un plaisancier et vous vous promenez sur plusieurs plans d’eau, lavez-vous votre embarcation/remorque avant chaque mise à l’eau pour débarrasser vos équipements d’une potentielle contamination par des espèces envahissantes ?