Publié le mercredi 11 octobre 2017 18:50 | Mis à jour le mercredi 11 octobre 2017 18:55

Administrateur municipal : Trois élus val-gatinois diplômés

La Gatineau

LA GATINEAU - Trois élus val-gatinois disposent d’un diplôme d’administrateur municipal : le maire de Montcerf-Lytton, Alain Fortin, la mairesse de Cayamant, Chantal Lamarche, et la mairesse de Gracefield, Joanne Poulin. 

«Il a fallu suivre plusieurs formations, explique Alain Fortin. J’ai commencé durant mon premier mandat et j’ai eu mon diplôme en 2015. Ça prend un minimum de 4,2 unités d’accréditation, ce qui équivaut à 42 heures de formation. Moi, quand j’ai terminé, j’avais 4,6 unités. J’ai suivi les formations comportement éthique, qui est obligatoire, les rôles et responsabilités des élus, maîtrisez vos dossiers municipaux, gestion financière municipale, mariage et union civile, relation de travail et gestion des conflits, la nécessité d’un travail d’équipe du maire et du directeur général, communication avec les médias et les citoyens. J’ai suivi les formations qui étaient pertinentes pour moi. Il faut suivre au moins trois formations obligatoires parmi quatre : comportement éthique, rôle et responsabilités des élus, gestion financière municipale, maîtrisez vos dossiers municipaux. Sans trois de ces quatre cours, on ne peut pas avoir notre diplôme. Je trouve ça important que les élus suivent des formations car, avec les changements du monde municipal, on n’a pas le choix de se tenir à niveau car les règles changes, les responsabilités évoluent. On le voit avec le projet de loi 122. Dans certaines formations, j’ai appris des choses importantes liées à mon devoir de maire. Cela permet aussi d’apporter des informations au conseil. Je vais continuer à me parfaire et les employés municipaux vont continuer à aller en formation car c’est une obligation aujourd’hui.»

De son côté, Chantal Lamarche a commencé ses formations fin 2012, début 2013. C’est Alain Fortin qui l’a incitée à sauter le pas. «Je suis fière car ce sont des acquis supplémentaires, explique-t-elle. J’ai eu 5,2 unités.» Chantal Lamarche, qui est diplômée depuis quelques mois, et la mairesse de Gracefield, Joanne Poulin, diplômée depuis peu, sont allées chercher dernièrement leur diplôme à l’occasion du congrès de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) à Québec.  

 

***

             Météo  •  Tourisme

Que pensez-vous de la Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics ?

C’est un grand pas en avant pour les Autochtones - 23.6%
Je ne pense pas que cela permettra de lutter efficacement contre les discriminations - 25%
J’attends de voir s’il y aura des actions concrètes pour me prononcer - 51.4%

Total des votes: 148