Mairie de Low : «Je suis pas mal excitée» – Carole Robert

LOW – Pour Carole Robert, élue mairesse de Low dimanche dernier, il ne fait aucun doute que les électeurs ont opté pour le changement. Elle réitère son vœu de travailler à l’amélioration du réseau routier municipal. Pour le reste, elle entend faire confiance à ses collègues qui auront sûrement de nouvelles idées en tête pour améliorer le sort des Lowistes.

Carole Robert succède à Morris O’Connor à la mairie de Low.

«Je ne veux rien avancer pour l’instant. Je vais prendre le temps de parler à mes collègues avant de dévoiler notre plan pour le développement de notre municipalité au cours des quatre prochaines années. En m’incluant, nous serons quatre femmes au conseil municipal de Low. J’ai bien hâte de débuter», précise Carole Robert qui a occupé un poste de fonctionnaire municipal pendant de nombreuses années à Low. Elle connaît donc bien les rouages de la municipalité.

Le conseil municipal

Carole Robert a récolté 289 voix (55,36 %) contre 233 (44,64 %) pour son adversaire, Matthew Orlando. Aux postes de conseillers, on retrouve, au siège # 1, Joanne Mayer, conseillère sortante, avec 280 voix (54,16 %) contre 237 (45,84 %) pour Fay McLaughlin ; Maureen Rice avec 330 voix (63,95 %) a remporté la victoire au siège # 2 face à Tara Wakeling (186 voix pour 36,05 %) ; Lucie Cousineau est la nouvelle conseillère au siège # 3. Elle a défait le maire sortant, Morris O’Connor, en obtenant 415 voix (79,65 %) contre 106 (20,35 %) pour ce dernier. La course a été serrée au siège # 4 : Luc Thivierge, avec 210 voix (40,70 %), est le nouveau conseiller. Il a été préféré à Kevin Morris (184-35,66 %) et Robert Rice (122 voix-23,64 %). Roch Courville a été élu sans opposition au siège 5 alors que Ghislain Robert, avec 309 voix (59,42 %), a été préféré à Charles Kealey, le conseiller sortant, qui a récolté 211 voix (40,58 %).