Gilles Bastien a convaincu une majorité de citoyens de Bouchette de voter pour lui.

Il succède à Réjean Major : Gilles Bastien est le nouveau maire

BOUCHETTE – Avec 275 votes, soit 57,17% des suffrages, Gilles Bastien a été élu maire. Il a remporté les élections face à la conseillère sortante Karo Poirier (163 votes ; 33,89%) et au conseiller sortant Pierre Parisien (43 votes ; 8,94%). «On est à un tournant important au niveau de l’histoire de Bouchette, commente le nouvel élu. J’ai senti beaucoup de dynamisme et un grand désir de participation de la part des citoyens.»

Son premier objectif est de «réévaluer le fonctionnement administratif de la municipalité, me familiariser avec différents dossiers, notamment au niveau du schéma d’aménagement qui est en révision actuellement au niveau de la MRC. Il devient urgent de se pencher là-dessus, de bien comprendre les orientations que la MRC a prises et s’assurer que ça va dans le sens de ce que les gens de Bouchette souhaitent individuellement, commercialement, au niveau de notre développement touristique, agricole ou forestier».

Gilles Bastien souhaite également s’attarder assez rapidement «aux différents dossiers qui seraient en litige au niveau de l’utilisation du territoire par les particuliers et les demandes de dérogations. Je veux voir si certains points se répèteraient plus souvent que d’autres et peut-être regarder, au lieu d’avoir des dérogations toujours sur le même point, s’il n’y aurait pas lieu de faire des modifications au niveau du zonage ou des affectations».

Autre gros dossier : le parc régional du lac 31-Milles. Pour Gille Bastien, «c’est une manne en devenir et, actuellement, je considère que la municipalité n’est pas prête à profiter de cette manne et à participer à la mise en place de ce projet. Je pense que les municipalités de Bouchette et Ste-Thérèse vont être les deux principaux porteurs de ce projet. On peut s’en servir pour attirer des jeunes familles dans notre municipalité. On veut augmenter le pourcentage de jeunes familles et le parc régional est un outil qui pourrait nous aider dans ce sens».

Nouveau conseil

Plusieurs nouveaux font leur entrée au sein du conseil municipal. Michel Lamoureux au siège numéro 1, Pascal Saumure au siège numéro 2, Monique Pelletier au siège numéro 4, ont été élus sans opposition. Au siège numéro 3, Yvon Pelletier conserve son poste par 270 votes (56,60%) contre 207 votes (43,40%) pour Louis Maheu. Au siège numéro 5, Ariane Matteau l’a emporté par 288 votes (60,13%) contre 191 votes (39,87%) pour le conseiller sortant Gaston Lacroix. Au siège numéro 6, Jean Daoust a obtenu 289 votes (60,84%) contre 186 votes (36,16%) pour Pierre Bergeron.