Sentiers récréatifs des Lacs des Cèdres : Une nouvelle signalisation

De Gauche à droite : Germain Houle, Aline Desjardins, Guy Desjardins (association pour la protection des Lacs des Cèdres), Marcel Saint-Jacques, Denis Bonhomme (conseillers à Messines), Thibaut Petry, André Carle (PERO), Ronald Cross (Maire de Messines), Jean-Guy Carignan (candidat à un poste de conseiller à Messines), Pierre Cardinal (association pour la protection des Lacs des Cèdres).

MESSINES – Le Pôle d’excellence en récréotourisme de L’Outaouais (PERO) a mis en place une nouvelle signalisation dans les sentiers récréatifs des lacs des Cèdres de Messines. Celle-ci vise à assurer une expérience agréable aux randonneurs tout en respectant les standards provinciaux de sentiers pédestres. 

Après avoir installé 1 250 affiches et balises dans les sentiers, le PERO est convaincu que les randonneurs qui iront expérimenter les sentiers des Lacs des Cèdres auront sur le terrain tout le loisir de profiter de leur randonnée sans risquer de se perdre. En effet, 2 pancartes d’accueil ont été installées aux entrées principales, des cartes de localisation sont présentes aux intersections qui le nécessitent, des points d’intérêts sont clairement signalés et des balises à intervalles réguliers permettent de localiser le tracé du sentier à tout moment. 

Une conférence de presse avait lieu à la municipalité de Messines lundi matin. Élus de la municipalité et représentants de l’Association pour la protection des Lacs des Cèdres étaient présents en plus du PERO pour en faire l’annonce. «Nous sommes ravis que nos sentiers soient ainsi mis en valeur, de mentionner le président de l’Association, Guy Desjardins. 

«Nos remerciements s’adressent à toute l’équipe municipale, qui a investi dans le projet : ces sentiers permettent de consolider l’offre récréotouristique de la MRC, mentionne André Carle, vice-président du PERO. Avec les sentiers de Denholm, Gracefield, Blue Sea et Déléage, sans compter l’asphaltage de la piste cyclable, il est très intéressant de venir séjourner ici. Le PERO, avec son projet Sortez des sentiers battus, a pour but de compléter la mise à niveau des sentiers existants (Cayamant, Montcerf-Lytton, Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau), d’assurer leur entretien régulier et pourquoi pas d’en créer de nouveaux.» 

Thibaut Petry, chargé de projets au PERO, ajoute que l’ouverture des sentiers de Messines pour le ski de fond est en discussion.