La préfecture : «Les gens ont besoin de changement» – Claude Beaudoin

LA GATINEAU – Claude Beaudoin, candidat à la préfecture de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau (MRC-VG), avoue avoir tenu une belle campagne électorale au cours de laquelle il s’est fait dire, plus souvent qu’autrement, que la région avait besoin d’un grand changement.

«Je me suis également aperçu que les gens ne connaissent pas la MRC. Il faudra approfondir les liens avec la population. La MRC devra livrer une meilleure information à la population. Quant à moi, j’ai étoffé un programme qui touche à tout. Mes années d’expérience à la MRC sont le gage d’une garantie d’efficacité au niveau du rôle du préfet auprès de la population. On n’a pas beaucoup parlé d’environnement au cours de la campagne. Moi j’en parle. Il y a lieu de raffermir nos services de sécurité publique et de protection contre les incendies. Il faut que le budget de la MRC englobe les besoins de région dans tous les domaines. Il faut mettre sur pied des projets d’intérêt régional et insister sur la participation citoyenne. Il semble que plusieurs électeurs ont exercé leur droit de vote par anticipation dimanche dernier. C’est un très bon signe.»

L’agriculture

Au niveau de l’agriculture, Claude Beaudoin, veut créer des parcs agricoles de même qu’un fonds spécifiquement dédié à la relève agricole. Il veut également élaborer la caractérisation de la zone agricole et œuvrer à la mise en place d’un marché public régional.

L’environnement

Il désire mettre sur pied un projet pilote de compostage dans une des municipalités de la MRC et élaborer une politique régionale de développement durable réaliste et réalisable accompagnée d’un plan stratégique environnemental. «Je favorise également la tenue d’un forum régional sur l’eau souterraine et de surface du territoire de la MRC qui servira d’outil de questionnement et l’élaboration d’une grille d’analyse de projets porteurs en matière d’amélioration ou de protection du milieu naturel.»

Les changements climatiques

Il verrait à l’élaboration d’une stratégie durable d’adaptation aux changements climatiques en étroite collaboration avec les acteurs du milieu réunis en table de concertation en plus d’une étude régionale visant à aider les municipalités à s’adapter aux épisodes de vents violents, comme les tornades, les tempêtes de vent et de grêle.

Protection civile et contre les incendies

Claude Beaudoin suggère la mise en place d’un programme de subvention applicable aux résidences permanentes pour le remplacement d’une cheminée de chauffage au bois devenue dangereuse. Doter chacun des services d’incendie des municipalités locales et l’Association de Sauvetage de l’Outaouais à Maniwaki d’une drone facilitant leurs opérations de surveillance, d’intervention, d’inspection et d’évaluation en cas de catastrophes naturelles et monter un dossier régional pour doter les centres communautaires des municipalités de la MRC de génératrices en relation avec le programme d’Hydro-Québec pour décharger le réseau électrique lors des périodes de forte demande en électricité.

Transparence et information

Claude Beaudoin préconise la diffusion sur le web des séances en direct du conseil de la MRC et la parution mensuelle sur le site de la MRC des dépenses et des revenus des représentants municipaux siégeant sur les comités du conseil de la MRC.

Les jeunes

Claude Beaudoin suggère la mise sur pied d’un mécanisme donnant la parole aux jeunes de 15 à 22 ans leur permettant de se rencontrer, d’explorer et de proposer des actions positives et novatrices pour construire à long terme une communauté régionale encore plus équitable. Au niveau de l’énergie, il veut réaliser une étude de faisabilité pour la mise en valeur du potentiel éolien du sud de la MRC impliquant les municipalités de Denholm et Lac Sainte-Marie.

Au niveau de la foresterie, il favorise la tenue d’un forum sur la forêt privée sur le territoire de la MRC. Quant au tourisme, il propose de réaliser une étude de faisabilité dans le but d’établir un réseau de bornes numériques et sites de recharge d’informations touristiques pour téléphones intelligents dans chacune des municipalités. Il favorise le développement de la villégiature individuelle sur les terres publiques du territoire municipalisé de la MRC. Il travaillerait également à l’amélioration de l’accès à l’Internet à large bande et d’une extension du réseau de téléphonie cellulaire sur le territoire.

Il veut réaliser un plan d’action à jour basé sur le Plan de développement intégré de la rivière Gatineau et le parachèvement de la route Maniwaki-Témicamingue.