William Amos annonçant la bonne nouvelle aux membres du Cercle des fermières de Maniwaki.

Programme nouveaux horizons pour les aînés : Deux aides financières accordées

LA GATINEAU – William Amos, député de Pontiac, a annoncé mardii, au nom du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social du Canada, Jean-Yves Duclos, que deux organismes de la MRC Vallée-de-la-Gatineau recevront du financement dans le cadre du Programme nouveaux horizons pour les aînés (PNHA). La municipalité d’Aumond recevra 14 744 $ pour ajouter un chapiteau fixe dans le parc municipal afin d’offrir de l’ombre lors des activités offertes aux aînés et à toute la communauté comme des repas, festivals, tournois et exercices. De plus, le Cercle de fermières de Maniwaki recevra 10 830 $ pour acheter du matériel de couture et de tissage ainsi que de l’équipement informatique leur permettant de développer des formations en arts textiles.

Les aînés apportent une contribution importante et précieuse au sein de leur famille, de leur collectivité et de la société. Le Cercle des fermières en est un excellent exemple ayant organisé des soupers, des danses et d’autres événements pour les aînés de Maniwaki depuis 1937.

Le PNHA vise à favoriser le vieillissement positif en soutenant le bénévolat chez les aînés et en encourageant les aînés à tenir un rôle actif au sein de leur collectivité ; renforcer le bien-être des aînés en société et leur permettre de préserver des liens sociaux et de transmettre leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience. Le gouvernement du Canada investit environ 35 millions de dollars dans le PNHA dans le but de financer plus de 1 880 projets communautaires approuvés à la suite de l’appel de propositions du PNHA de 2017-2018.   

«Le gouvernement du Canada est déterminé à faire en sorte que les aînés canadiens aient plus d’occasions de participer à des activités communautaires qui répondent à leurs besoins, correspondent à leurs champs d’intérêt et tirent parti de leurs ressources et expériences collectives, a déclaré William Amos. Dans le cadre du Programme nouveaux horizons pour les aînés, nous finançons des projets communautaires pour que des aînés partout au Canada puissent mener des activités communautaires et participer à de telles activités, qui sont utiles pour beaucoup de gens.»