De gauche à droite : Dylan Whiteduck, Cassandra Brennan, Mary Saumure, Janet Brascoupé, Forrest McGregor.

Salon des carrières et de l’emploi : Beau succès pour la deuxième édition

KITIGAN ZIBI ANISHINABEG – Le Salon des carrières et de l’emploi était de retour jeudi 29 mars, de 10h à 17h, au 79 Kichi Kikan à Kitigan Zibi (ancien Home Hardware). Il s’agissait de la deuxième édition. Cette année, Cassandra Brennan, du KZA Band Office, et Marie Saumure, du Carrefour jeunesse emploi Vallée-de-la-Gatineau, ont travaillé ensemble pour préparer l’événement. À l’heure du bilan, elles sont satisfaites du résultat puisque le salon a été un succès, aussi bien pour ce qui est du nombre de kiosques que pour le nombre de visiteurs.
Ce salon avait pour thème «Apprendre, grandir et explorer : une voie vers le succès». Les visiteurs ont pu discuter avec les exposants qui présentaient des possibilités d’emploi, des programmes de formation, des options éducatives pour une transition de carrière, des conseils professionnels sur le développement de carrière. Une belle opportunité pour les personnes à la recherche d’un emploi ou d’une formation mais aussi pour les employeurs.
Au total, il y avait une quarantaine d’exposants, représentant par exemple la Sûreté du Québec, la police de Kitigan Zibi, le Cégep de l’Outaouais, la Commission de la construction du Québec, Produits forestiers Résolu, la MRC Vallée-de-la-Gatineau, Service Canada, l’Université McGill, les Forces armées canadiennes, des centres de formation professionnelle, Louisiana Pacific, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, la SOPFEU, etc. Donc une belle variété des secteurs représentés. «On avait une dizaine d’écoles post-secondaires, explique Mary Saumure et Cassandra Brennan. On a aussi contacté les plus grands employeurs de la Vallée-de-la-Gatineau.»
Côté visiteurs, ils ont été plusieurs centaines à franchir les portes du salon. Des étudiants, personnes à la recherche d’un emploi, parents, etc. Plusieurs écoles ont aussi amené leurs élèves. «Nous remercions les personnes qui ont participé et les visiteurs, concluent Mary Saumure et Cassandra Brennan. La réussite de cette deuxième édition est au-delà de nos attentes.»