Dans l’ordre habituel, nous reconnaissons Rick Brown, Andréa Roy, Céline Tremblay, Christine Lacroix et Adrien Côté.

Opération Diversification Agricole de la Haute-Gatineau : Du sang neuf pour la 24e année

BLUE SEA – La 24e assemblée générale annuelle de l’Opération Diversification Agricole de la Haute-Gatineau (ODA-HG) s’est déroulée immédiatement après celle de l’Union des producteurs agricoles de la Haute-Gatineau (UPA-HG) mardi après-midi à l’érablière Le Domaine du Cerf à Blue Sea.
L’organisme, qui compte quelque 25 membres en règle, est en bonne santé financière et dispose d’un coussin de 4 586, 29 $ qui devrait lui permettre d’établir son marché public agricole, au sud de Gracefield, au cours de l’été comme c’est le cas depuis quelques années. Il a été question de ce marché lors de l’assemblée générale annuelle.
Un membre a suggéré que l’ODA établisse ses quartiers dans l’ancien édifice DM Portes et Fenêtres qui appartient à l’homme d’affaires Gérard Boivenue. «De cette façon, le marché serait dans le sens de la circulation routière provenant du sud», d’indiquer le principal intéressé. Mais la discussion s’est poursuivie sur l’emplacement actuel du marché tout près de la chocolaterie.

Les états financiers
L’ODA-HG a produit des revenus de l’ordre de 33 206 $ pour l’exercice qui s’est terminé le 31 août dernier. Les revenus comprennent des aides financières de la MRC-VG de 9 000 $, du Centre local d’emploi (CLE) de 13 416 $ et de 3 097 $ pour l’embauche d’un étudiant l’été dernier.
L’agronome de la MRC-VG, Chantal Leduc, fera partie d’un comité qui sera formé par l’ODA-HG dont le mandat sera de préciser la teneur de projets novateurs pour l’organisme pour l’année en cours. D’autre part, Céline Tremblay, présidente fondatrice de l’organisme, qui fait toujours partie du conseil d’administration, a indiqué qu’il fallait absolument que l’ODA puisse investir le bénéfice net généré par la dernière année d’opérations.
Un membre a précisé que l’ODA-HG devait profiter de l’intérêt manifesté par la MRC-VG qui voudrait bien que l’organisme poursuive l’entrée de produits locaux sur le marché. L’exemple du dernier Gala de la PME de la Chambre de commerce de Maniwaki-Vallée-de-la-Gatineau (CCMVG) où deux entreprises provenant du secteur agricole régional ont été honorées a été soulevée par un membre. Le menu, comprenant essentiellement des produits du terroir régional, a fait très bonne impression auprès des convives.
La cotisation des membres est toujours de 15 $ mais sera portée à 20 $ à compter du 1er septembre prochain. Les membres de l’ODA-HG se sont impliqués dans le marché agricole l’été dernier de même que dans la foire gourmande régionale qui avait lieu à Gracefield.
Deux nouvelles figures, Andréa Roy et Christine Lacroix, font leur entrée au conseil d’administration. Adrien Côté a été reporté à la présidence de même que Céline Tremblay à la trésorerie.