Il y a quelques semaines, une manifestation avait également été organisée dans les rues de Maniwaki (photo archive).

Dans les rues de Maniwaki : Une manif contre la brutalité policière

MANIWAKI – Une trentaine de personnes ont manifesté samedi dans les rues de Maniwaki contre la brutalité policière. Parmi eux, des proches de Steven Bertrand, qui a été gravement blessé lors d’une altercation entre ce dernier et un constable spécial au palais de justice de Maniwaki, ainsi que des proches de Brandon Maurice, un adolescent de 17 ans mort après avoir été intercepté lors d’une poursuite policière.
Pour l’occasion, un autobus est parti de Gatineau-Ottawa afin de transporter des participants jusque Maniwaki. Cette manifestation s’inscrivait dans le cadre de la journée contre la brutalité policière, soulignée le 15 mars et initiée par le Collectif opposé à la brutalité policière.