Association du bassin versant du lac Blue Sea : Plan d’action pour l’année 2018

BLUE SEA – L’Association du bassin versant du lac Blue Sea a dévoilé, dans son bulletin et sur son site Internet, son plan d’action 2018. L’organisme souhaite cette année «continuer à travailler avec les municipalités de Blue Sea et de Messines pour mettre pleinement en œuvre le programme de lavage obligatoire des bateaux mis en œuvre en 2017 ; poursuivre la surveillance de la qualité de l’eau du lac Blue Sea et d’autres lacs dans le bassin versant sous les auspices du programme RSVL (réseau de surveillance volontaire des lacs) ; poursuivre les efforts pour contrôler le sérieux problème de myriophylle à épi dans le lac Blue Sea en sensibilisant le public, en ajoutant au réseau de bouées de démarcation et en continuant les démarches pour la mise en œuvre du projet d’installation de toiles de jute ; réduire l’apport excessif de nutriments dans nos lacs dans le bassin versant par voie d’information, de sensibilisation du public et par la promotion de solutions auprès des autorités ; encourager une plus grande participation à nos activités de protection grâce à la mobilisation de bénévoles parmi les résidents et les propriétaires de chalets vivant au bord du lac Blue Sea et d’autres lacs environnants ; élargir nos efforts de sensibilisation à d’autres organisations dans la région et au-delà, afin d’identifier les problèmes communs et de partager les connaissances ; encourager une bonne gestion de l’environnement par des activités ciblées et une communication efficace».
Ces priorités seront évaluées après l’Assemblée générale annuelle de 2018 qui aura lieu le 21 juillet.

Lavage obligatoire des bateaux
Les conseils municipaux nouvellement élus à Messines et à Blue Sea ont réaffirmé leur engagement envers le programme de lavage des bateaux sur leur territoire respectif. L’association se dit heureuse que «malgré une certaine résistance locale et régionale, les deux municipalités aient réaffirmé leur vision à long terme et leur engagement envers l’environnement ainsi que l’élaboration de politiques fondées sur la science».

Barrage du ruisseau Blue Sea
En décembre 2017, les municipalités de Blue Sea et de Messines ont reçu l’approbation pour effectuer des travaux majeurs sur le barrage du ruisseau Blue Sea. Ces travaux visaient à corriger les déficiences que comportait le barrage de roche existant, construit d’urgence il y a quelques années.
La conception et la construction du nouveau barrage visent deux objectifs principaux : réduire la contribution du barrage aux niveaux d’eau anormalement élevés dans les lacs Blue Sea et Grant ; augmenter la capacité d’évacuation de l’eau (mètres cubes par seconde) au barrage afin de minimiser les variations saisonnières ou périodiques du niveau d’eau.
Comme l’expliquent les responsables de l’Association du bassin versant du lac Blue Sea, «pour atteindre ces objectifs, les ingénieurs de la MRC ont utilisé les données de niveau d’eau recueillies depuis 2013 par les bénévoles de l’association et ensuite sur la nouvelle jauge d’eau donnée par l’association et installée avec notre expertise pour déterminer le niveau d’eau souhaité à la fin de l’automne. Selon ces données, le niveau d’eau à la fin de l’automne 2017 était 30 cm au-dessus du niveau normal pour cette période de l’année. Ces données servirent de base pour la conception du nouveau barrage. Le seuil du déversoir du nouveau barrage a été abaissé de 30 cm et la largeur de celui-ci a été augmentée de 2,5 m à 5 m afin de gérer les variations saisonnières des débits d’eau et les fluctuations périodiques dues aux phénomènes météorologiques. Nous surveillerons tous avec grand intérêt les niveaux d’eau du lac en 2018 et dans le futur».