L’équipe Rabaska Vert composée de Camille Dubuc Jr., Stéphane Tanguay, Patrick Martin, Sylvein Danis, Martin Roy, André Racine, Marc Blouin, Steve Marinier, John Jerome, Didier Grondin, Martin Lanthier, Eric Beaudoin, Danny Lafrenière, Jonathan Carrière, Martin St-Amour, Yannick St-Denis, Hugues Blais, Carl Roy et Samuel Rivet.

Tournoi de Hockey Médium du Resto-Bar Le Rabaska : Quatre finales enlevantes à l’aréna

MANIWAKI – L’édition 2018 du Tournoi de Hockey Médium du Resto-Bar Le Rabaska a remporté un vif succès et il s’est terminé par quatre finales enlevantes suivies par le journaliste de La Gatineau dimanche après-midi au Centre Sportif Gino Odjick à Maniwaki.
Pendant toute la durée du tournoi, chaque match était disputé sur deux périodes de 18 minutes chacune. Les équipes gagnantes de leurs catégories au cours des finales ont mis la main sur une bourse de 750 $ contre 250 $ pour les équipes finalistes.

La finale Participation
La catégorie Participation a été remportée par le score serré de 3 à 2 par les War Faces de Kitigan Zibi Anishinabeg face à Bouchette. L’équipe de Bouchette avait pourtant pris les devants 2 à 0 en première période avec les filets de Cédrick Boisvenue avec l’aide de Kris Rochon à 2,29 puis Alex Guertin avec l’aide de Bruno Paul à 12,19. Mais les War Faces ont renversé la vapeur au cours de la deuxième période en marquant trois buts sans riposte qui ont été réussis par Tony Quedent avec l’aide de Louis Archambault à 0,53 puis Louis Archambault, sans aide, à 6,33. Le but gagnant a été enfilé par Peter Quedent, son deuxième du match, avec l’aide de Mario Gauthier à 15,02.

La finale C
La finale C a donné lieu à du jeu très enlevant du début à la fin. MP Auto de Gatineau a inscrit la victoire par 5 à 4 au terme de tirs de barrage face au Rabaska Vert. Le Rabaska a pourtant ouvert le score en première période alors que John Jerome a marqué avec l’aide de Sylvain Danis à 3,08. Félix Harvey a nivelé la marque pour MP Auto avec l’aide de Bruno Lamarche à 14,44. C’était 1 à 1 au terme de la première période. Ben Cousineau a donné les devants à MP Auto en marquant, sans aide, à 4,53 de la deuxième période mais le deuxième but de la rencontre de John Jerome avec l’aide de Patrick Martin et Steve Marinier nivelait la marque. Rabaska Vert s’est même forgé une avance de deux buts pour porter la marque à 4 à 2 avec les filets de Steve Marinier, sans aide, à 1,56 puis le but de Didier Grondin avec l’aide de Steve Marinier à 9,11. Mais MP Auto est revenue de l’arrière avec les buts de Félix Harvey, son deuxième du match, avec l’aide de J.P. Poulin à 13,42 puis Eric Cousineau, sans aide, à 14,31. Félix Harvey devait marquer le but qui a fait la différence durant l’exercice de tirs de barrage.

La finale B
Kelly Auto Parts de Gracefield a passé le pinceau à Buck Auto Parts de Kitigan Zibi Anishinabeg en vertu d’une victoire de 5 à 0 pour mettre la main sur le championnat B du tournoi. Kelly Auto Parts a pris la commande de la rencontre dès l’engagement initial se forgeant une avance de 2 à 0 grâce aux buts marqués par Joël Lacroix avec l’aide de Nicolas Lacroix et Francis Lacroix à 1,50 puis de Frédéric Robillard avec l’aide de Francis Guy à 9,20. L’équipe a continué son travail en deuxième période en marquant à trois reprises. Les buts ont été réalisés par Francis Lacroix avec l’aide de Joël Lacroix à 1,32 puis Joël Lacroix avec l’aide de Nicolas Lacroix à 1,46 et finalement Francis Lacroix avec l’aide de Joël Lacroix et Brad Lachapelle à 13,27.

La finale classe Ouverte
Il a fallu se rendre jusqu’en prolongation pour connaître le gagnant de la finale de la classe Ouverte. Ce sont finalement les Bulls de Kitigan Zibi Anishninabeg qui ont mis la main sur le championnat en l’emportant 2 à 1 face à Meubles Branchaud. Le match a été chaudement disputé. Les Bulls ont pris les devants, en première période, sur le but de A.J. Kistabish avec l’aide de Jonathan Dumont à 2,30. À force de multiplier les entrées offensives, Meubles Branchaud a finalement nivelé la marque avec le but de Steve Chasles avec l’aide de Dominic Crytes à 13,12 de la deuxième période. Jonathan Dumont, la petite peste des Mustangs Junior de Maniwaki a marqué le but de la victoire, sans aide, à 3,10 de la prolongation.
Le coordinateur de la compétition, Camille Dubuc Jr., qui était visiblement exténué, au terme du tournoi dimanche, s’est dit heureux du succès remporté par le tournoi qui sera de retour l’an prochain. «Je m’en voudrais de ne pas remercier tous ceux et celles qui ont contribué au succès du tournoi. Sans le travail de bénévoles, il serait impossible de tenir un tel événement».