Anthony Bédard a récolté sa 50e passe de la saison et s’est emparé du 2e rang des compteurs de la ligue. Jonathan Dumont a marqué son 50e but.

Trois en trois pour les Mustangs : Des buts, des buts et encore des buts

MANIWAKI – La dernière fin de semaine a été profitable pour les Mustangs. Ça dépasse même l’entendement. Ils ont marqué 36 buts en trois rencontres pour signer trois victoires d’affilée au Centre sportif Gino Odjick, dans le cadre des activités de la Canadian Premier Junior Hockey League (CPJHL).
Ils ont d’abord défait les Pioneers de Bracebridge par la marque de 9 à 5 vendredi soir. Les Mustangs ont dominé le match du début à la fin en marquant à quatre reprises dès le premier engagement. Jonathan Dumont a marqué à quatre reprises, en plus d’ajouter trois passes, pour un total de sept points dans le match. Cette performance lui a permis d’être désigné la première étoile de la rencontre. Son coéquipier, le capitaine Anthony Bédard, a mis la main sur la deuxième étoile de la rencontre avec ses six passes alors que Kristian Luptak, des Pioneers, avec ses trois buts et deux passes a hérité de la troisième étoile.
Les Mustangs ont ajouté trois buts en deuxième et en troisième périodes pour filer vers une victoire facile de 9 à 5. Le défenseur Dakota Ostrowski a marqué deux buts pour les Mustangs de même que Hakim Ratt.
Jonathan Dumont est déchaîné
Jonathan Dumont, qui avait marqué quatre buts la veille, a tonné pour huit buts, en plus de fournir une passe, pour mener les Mustangs à une victoire de 15 à 10 aux dépens du EOHA.
Les Mustangs ont pris les devants par le score de 3 à 1 dès l’engagement initial et n’ont plus regardé en arrière par la suite. Les autres marqueurs des Mustangs ont été Motcini Brazeau, avec deux buts, Anthony Bédard, Kevin Flamand avec deux buts et Jimmy Petiquay, avec deux buts également.

Une pétarade de buts
Les Mustangs n’ont fait qu’une bouchée des Sharpshooters d’Almonte les, massacrant par la marque de 22 à 2 (c’est bien la marque finale) dimanche au Centre Gino Odjick. Le capitaine des locaux, Anthony Bédard, y est allé d’une performance personnelle de cinq buts et 8 passes pour 13 points dans ce match à sens unique. Cette performance lui a valu la première étoile de la rencontre. Le cerbère Éloi Bouchard a hérité de la deuxième étoile alors que Valentin Laporterie des Sharpshooters a hérité de la troisième étoile. Les Mustangs ont tonné pour sept buts dès le premier tiers-temps. Ils en ont ajouté sept autres en deuxième période et sept autres en troisième avant que la sirène ne mette un terme à cette partie qui a été inégale du début à la fin. Quelques équipes de la CPJHL devront améliorer leurs composantes à très court terme. Les amateurs des Mustangs ne s’en plaindront pas mais il est certain qu’ils s’attendent à des adversaires plus tenaces afin de mettre du piquant dans le jeu.
Il semble que la prochaine fin de semaine marquera le début des séries éliminatoires dans la CPJHL. Les Mustangs reçoivent la visite des Eagles du Lac Érié pour trois matchs, vendredi, samedi et dimanche. Les Eagles ont 31 points au classement qui leur vaut le troisième échelon dans la division est de la CPJHL.