Compostelle en tandem : Deuxième voyage pour Alphée Moreau

AUMOND – Dans quelques mois, Alphée Moreau, le maire d’Aumond, marchera de nouveau sur les chemins de St-Jacques-de-Compostelle. Il y était déjà allé une première fois en 2016, dans le cadre de Compostelle en tandem, de la Fondation québécoise du cancer. Cette année, il partira le 10 septembre, pour 15 jours, et marchera de Sénergues à Moissac en passant par Rocamadour, en France, soit environ 270 km.
Pour Alphée Moreau, la Fondation québécoise du cancer est une cause qui lui tient à cœur car plusieurs de ses proches ont été touchés, dont cinq frères et sœurs qui ont tous été emportés par le cancer. Il a décidé de marcher de nouveau sur les chemin de Compostelle, «par solidarité envers ceux et celles qui font face à la maladie. Mon mentor est Michel Riel et je reprends presque à 90% la marche qu’il avait entreprise en 2014. Quand je marche, à chaque jour j’ai une intention. Les gens peuvent me remettre des mots ou des roches et je les dépose le long du sentier. Sur les chemins de Compostelle, on rencontre souvent des églises où on peut se recueillir et je me fais toujours un devoir d’allumer au moins cinq chandelles par jour. J’essaye aussi d’envoyer des ondes positives aux personnes malades.»
Cette année, Alphée Moreau part sur une base individuelle, pas avec un groupe de participants à Compostelle en tandem. Mais il collectera quand même des fonds durant les mois précédant son voyage au profit de la Fondation québécoise du cancer. «La dernière fois, j’avais collecté 5 094$, précise-t-il. Ma conjointe m’avait beaucoup aidé.»
En parallèle de la collecte de fonds, Alphée Moreau doit se préparer physiquement : «Je vais commencer mon entraînement début mai. Je commencerai par deux trois kilomètres par jour. Je vais monter jusqu’à vingt-cinq ou vingt-six kilomètres. Quelques jours avant mon départ, je ferai dans les sept à douze kilomètres pour relaxer un peu.»

Compostelle en tandem
L’activité Compostelle en tandem de la Fondation québécoise du cancer, c’est le voyage d’une vie, une étape à la fois, qui permet de découvrir des paysages magnifiques, de faire des rencontres, tout en soutenant une cause importante. «Je conseille aux gens qui le peuvent de le faire au moins une fois dans leur vie, commente Alphée Moreau. C’est une expérience incroyable.»
Cette année, c’est sur le caminho português (de Balugães à Santiago) que les participants marcheront durant près de 200 km en hommage à la résilience et au courage des milliers de Québécois touchés par le cancer. Il y a trois départs : du 2 au 13 juin (places limitées, 12 marcheurs seulement), du 1er au 12 septembre, du 8 au 19 septembre.
Depuis près de 40 ans, la Fondation québécoise du cancer est là pour écouter, réconforter et héberger les Québécois atteints d’un cancer, comme le ferait une deuxième famille. Grâce à l’appui de la communauté, l’organisme peut les aider, eux comme leurs proches, à mieux vivre avec la maladie.
Avant de partir, les participants à Compostelle en tandem doivent collecter des fonds qui permettront à la Fondation de poursuivre son engagement au quotidien auprès des femmes et des hommes atteints d’un cancer, ainsi que leurs proches, en leur offrant des services qui répondent à des besoins concrets. Que ce soit du soutien psychologique, des programmes de bien-être physique, des services d’information ou de l’hébergement près des lieux de traitements, la Fondation favorise leur bien-être durant des moments difficiles.
Par exemple, 200 $ permettent à 20 personnes atteintes d’un cancer de participer à un atelier d’art-thérapie ; 500$ permettent à 50 personnes atteintes d’un cancer de participer à un cours d’activité physique adaptée de groupe avec un kinésiologue ; 1 500 $ contribuent au coût d’une nuit d’hébergement de 30 personnes atteintes d’un cancer près d’un centre d’oncologie (incluant les repas, le transport et des activités).
Pour information ou inscription, rendez-vous sur le site compostelleentandem@fqc.qc.ca
Les personnes qui souhaiteraient faire un don à Alphée Moreau ou lui remettre un mot pour qu’il le dépose sur les chemins de Compostelle peuvent le contacter au 819-962-5104 ou lui écrire au ah.moreau@hotmail.com

Alphée Moreau avait déjà marché sur les chemins de St-Jacques-de-Compostelle en 2016. Il y retournera en septembre prochain, de nouveau au profit de la Fondation québécoise du cancer.