Le CISSS de l’Outaouais : Une deuxième vague de mesures exceptionnelles

LA GATINEAU – Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a obtenu des résultats suite à la mise en place des mesures exceptionnelles le 6 février dernier, mais force est de constater qu’elles n’ont pas suffi. En effet, la pression continue de s’accroître sur ses services, notamment en raison des cas de grippe qui ne cessent d’augmenter et des chutes liées aux aléas de la météo. Vendredi 23 février au matin, le taux d’occupation aux urgences de Hull et Gatineau était de 136 % et de 175 % à l’urgence de Papineau. Cela se traduit concrètement par 41 personnes couchées à l’urgence en attente d’un lit. De plus, on sait déjà que les congés liés à la semaine de relâche amèneront une pression supplémentaire.
Le CISSSO a pour priorité de «maintenir le niveau de qualité et de sécurité des soins de santé et l’accès à ceux-ci en tout temps. C’est pourquoi nous renforçons certaines des mesures déjà mises en place».

Résultats des mesures mises en place
L’utilisation optimale de toutes les places disponibles a donné des résultats. En janvier 2017, 191 personnes étaient au niveau de soins alternatifs (NSA), soit qu’elles occupaient un lit d’hôpital en attente d’une place appropriée à leur condition. Ce nombre se situe présentement à 60. 

L’appel lancé aux gestionnaires et aux équipes pour réaffecter du personnel vers les soins aigus a permis de déployer plus d’une trentaine de personnes en renfort (infirmières, commis, adjointes administratives, etc.).
Dans la communauté,les plages horaires sans rendez-vous dans les GMF et les cliniques médicales ont été augmentées, en plus de la mise en place d’un corridor de services afin de faciliter l’accès à un médecin pour les personnes âgées vivant en résidences.

Contexte actuel
Situation au niveau de la grippe :
112 cas déclarés la semaine dernière ; 839 cas de grippe confirmés depuis le début de la saison ; 9 décès en Outaouais depuis le début de la saison. Le CISSS de l’Outaouais a réussi à contrôler les éclosions de grippe dans ses installations en mettant en place des mesures strictes, ce qui a limité la propagation.
Chutes et fractures en raison des fluctuations des températures :
en février, 92 chirurgies orthopédiques d’urgence ont été nécessaires, comparativement à 74 à la même période l’an dernier, soit une hausse de 20 %.
Malgré plusieurs appels faits à la population, celle-ci continue de fréquenter les urgences alors que d’autres options plus adéquates existent. Par ailleurs, comme dans les autres régions et dans les autres secteurs économiques, le CISSS de l’Outaouais fait face à une pénurie de main-d’œuvre.
L’organisme assure que «le recrutement est une priorité pour notre établissement. Depuis le 1er avril 2017, nous avons embauché 1 189 personnes, dont 204 infirmières et infirmières auxiliaires, et 227 préposés aux bénéficiaires. Ainsi, nous avons augmenté notre taux de recrutement de 40 % par rapport à l’an passé».

Des efforts supplémentaires nécessaires
Les transferts pour optimiser l’utilisation des 677 lits d’hôpitaux, des 1 291 places en CHSLD se poursuivent et deviennent obligatoires : «Nous devons soigner l’ensemble de la population et devons prioriser l’utilisation de nos lits en fonction des besoins. Le CISSS de l’Outaouais s’engage à ce que toute personne transférée de manière transitoire vers une autre installation soit priorisée pour sa relocalisation au centre d’hébergement de son choix. Ainsi la durée des transferts transitoires sera limitée le plus possible».
La suspension de certaines activités syndicales internes, pendant les 3 prochaines semaines, permettra à des employés de prêter main-forte aux collègues sur le terrain. C’est un potentiel d’une trentaine de personnes.
Le CISSS de l’Outaouais continue son recrutement intensif : «Toute personne qualifiée pour travailler à titre d’infirmière, infirmière auxiliaire, préposé aux bénéficiaires ou agente administrative disponible à venir travailler au sein de notre établissement, est invitée à déposer sa candidature sur notre site web : https://cisss- outaouais.gouv.qc.ca/recrutement/chercher-un-emploi/emplois-disponibles/. Nous entrerons en contact avec vous dans les 48 heures.»