Véloroute des draveurs : Nouveaux projets en développement

LA GATINEAU – Plusieurs points concernaient la Véloroute des draveurs durant la rencontre de septembre du conseil des maires. D’abord, les élus ont entériné une demande de subvention auprès du Sentier Transcanadien pour la réfection et l’asphaltage d’une partie du parc linéaire du chemin de l’Entrée Nord jusqu’à la limite municipale nord de Messines. 

La MRC a déjà procédé à l’asphaltage d’un tronçon de 21 kilomètres situé entre la ville de Gracefield et la municipalité de Messines, ce qui a occasionné une hausse significative de l’achalandage sur la Véloroute des draveurs de même qu’une diversification de la clientèle. La MRC juge désormais opportun de procéder à la mise à niveau et à l’asphaltage du tronçon situé entre le chemin de l’Entrée Nord à Messines et la limite nord de cette municipalité, ce qui permettrait de rejoindre la communauté de Kitigan Zibi avec une infrastructure à jour. Par ailleurs, dans la poursuite du déploiement du Sentier Transcanadien au Québec, l’organisme a mis de l’avant un nouveau programme de financement pour lequel ce projet pourrait être admissible. 

Autre point à l’ordre du jour : les élus ont autorisé la conclusion d’une entente d’expropriation dans la municipalité de Low afin de réaliser le projet de raccordement au sud de la Véloroute des draveurs. Par ailleurs, concernant ce projet, les élus ont résolu d’octroyer un contrat à la compagnie Excavatech J.L. pour la réfection de la Véloroute des draveurs pour le raccordement sud au coût de 328 840,08$ avant les taxes.