L’équipe gagnante entourée de Victor-Manuel Tomas et Tony Labelle.

Tournoi d’échecs : Défaite crève-coeur pour Gracefield, Maniwaki conserve la coupe Marcel

Samuel Méthot met la main sur le trophée du joueur par excellence, avec une prestation de 5 victoires en 6 parties.

LA GATINEAU – Le 3e championnat d’échecs, dans lequel s’affrontaient les écoles secondaires de Maniwaki et Gracefield, avait lieu vendredi dernier au restaurant l’Huile D’Olive. Cette année encore l’équipe de Maniwaki, formée de Samuel Méthot, Steven Labelle et William Rail, est sortie gagnante à l’issue des 6 rondes, par un pointage de 9.5 vs 8.5. L’équipe de Gracefield était constituée de Téodor Iftemie, Nathan Lessard et Nathan Carle-Lefebvre.
«Cette année encore c’était l’égalité jusqu’à la dernière ronde. Gracefield semblait en bonne voie de remporter la coupe mais Maniwaki a trouvé le moyen de l’emporter. Ce fut une finale palpitante encore une fois. Les 6 joueurs peuvent êtres fiers de leurs performances», de dire Victor-Manuel Tomas, psychologue et responsable de l’activité pour la CSHBO. Ces élèves participeront à un tournoi provincial au printemps prochain. Samuel Méthot met la main sur le trophée du joueur par excellence, avec une prestation de 5 victoires en 6 parties.
«Je veux souligner l’apport indispensable de Tony Labelle, Mathieu Branchaud et Nancy Ringuette, de BO2 Mani-Jeune, ajoute Victor-Manuel Tomas. Ils y sont pour beaucoup dans la popularité du jeu d’échecs auprès des élèves. Merci aussi à Mélanie Marchand et l’équipe de l’Huile D’Olive de nous permettre de vivre cette belle expérience dans un si bel endroit, et à la CSHBO pour le soutien constant depuis le début de l’activité, en 2013.»

Photo de groupe des deux équipes avec Victor-Manuel Tomas et Tony Labelle.