Internet haut débit en Outaouais : 6,7 M$ pour brancher 1 786 foyers

GRACEFIELD – Dans le cadre des programmes Québec branché et Brancher pour innover, quatre projets sont annoncés dans la région de l’Outaouais, lesquels représentent des investissements totalisant 6 746 328 $, dont 4 132 814 $ proviennent, à parts égales, du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada. Ces projets permettront d’établir des points de présence d’Internet haut débit dans 13 collectivités de l’Outaouais. Il est prévu qu’en tout, 1 786 foyers auront accès à des services Internet haut débit dans la région.
La députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, au nom de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, et le député de Pontiac, William Amos, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, en ont fait l’annonce lundi à l’occasion d’une conférence de presse à Gracefield.
Le programme Québec branché a pour objectif de fournir des services Internet haut débit aux régions et aux localités qui sont actuellement mal ou non desservies. La sélection et le financement des projets ont été faits en complémentarité avec le programme fédéral Brancher pour innover. En tout, plus de 80 projets ont été sélectionnés dans 14 régions du Québec.
Les projets sélectionnés en Outaouais, tous présentés par Bell Canada, sont les suivants. Montcerf-Lytton, Bois-Franc, Aumond, Egan-Sud : investissement de 2 528 402 $, contribution de Québec branché 667 220 $, contribution de Brancher pour innover 667 220 $, nombre de foyers 612.
Grand-Remous, Clément, Lac-Pemichangan, Petit-Poisson-Blanc, Danford Lake, Alcove, Lascelles : investissement de 3 836 824 $, contribution de Québec branché 1 275 024 $, contribution de Brancher pour innover 1 275 024 $, nombre de foyers 779.
Wilson’s Corner : investissement de 88 501 $, contribution de Québec branché 14 438 $, contribution de Brancher pour innover 14 438 $, nombre de foyers 234.
Hollow Glen : investissement de 292 601 $, contribution de Québec branché 109 725 $, contribution de Brancher pour innover 109 725 $, nombre de foyers 161.
«La réalisation de ces quatre projets dans les MRC de La Vallée-de-la-Gatineau et des Collines-de-l’Outaouais permettra de répondre aux besoins grandissants des milieux ruraux pour des services Internet haut débit, essentiels à la vitalité et au développement de nos régions, a déclaré Stéphanie Vallée. Il en est de même pour les familles plus éloignées, qui, en étant désormais desservies adéquatement, jouiront d’une meilleure qualité de vie.»
«Nos communautés rurales méritent un meilleur Internet haute vitesse, ajoute William Amos. Cet investissement de plusieurs millions de dollars est donc une excellente nouvelle. C’est un grand pas vers l’avant pour réduire l’écart numérique afin que chaque Canadien ait accès à Internet haute vitesse. Il s’agit d’une priorité, et, en tant que député de Pontiac, je continuerai à travailler fort pour résoudre les problèmes d’infrastructures numériques.»
Le programme Québec branché, doté d’une enveloppe initiale de 100 millions de dollars, est l’un des piliers du Plan d’action en économie numérique et de la Stratégie numérique du Québec. Le programme Brancher pour innonver, doté d’une enveloppe de 500 millions de dollars provenant du gouvernement fédéral, vise à améliorer l’accès aux services Internet haut débit dans les collectivités rurales et éloignées du Canada.