Manifestation des travailleur(euse)s de la santé et des services sociaux : «Le personnel est maintenant au bout de rouleau»

LA GATINEAU – Les salarié(e)s du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais – CSN (STTSSSO-CSN) ont manifesté leur mécontentement et ont occupé le hall d’entrée du centre hospitalier de Hull lundi midi pour un «sit-in» symbolique.
Les employé(e)s exprimaient leur désarroi quant à la situation actuelle de surcharge de travail, de temps supplémentaire et de pénurie de main-d’œuvre. «Malgré leurs efforts et leur dévouement pour offrir des services de qualité à la population, le personnel est maintenant au bout de rouleau. Alors que l’employeur en demande encore davantage sans égard à l’épuisement des travailleurs qui jour après jour sonnent l’alarme.»
Josée McMillan, présidente du Syndicat, a été choquée par les propos tenus par la députée libérale, Maryse Gaudreault, à l’effet «que quand on dépeint tout le temps en noir un réseau, les gens ne veulent pas y aller». Madame McMillan invite la députée à venir passer une semaine de travail avec des préposé(e)s aux bénéficiaires.
Selon le Syndicat «les salarié(e)s doivent recharger leurs batteries. Ils méritent reconnaissance et respect. Le système de santé est en chute libre dans l’Outaouais et ailleurs au Québec. Un réinvestissement immédiat et massif est nécessaire, tant au niveau des services que sur le plan des conditions de travail des travailleurs».
Josée McMillan ajoute que «présentement, c’est sur le dos des travailleurs que la direction du CISSSO et le gouvernement libéral tentent de corriger leurs erreurs».
Les 4 200 membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais – CSN (STTSSSO-CSN) sont affiliés à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) la plus grande organisation syndicale en santé et services sociaux. Elle représente plus de 110 000 membres dans toutes les régions du Québec. Ils sont aussi affiliés au Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais (CSN). Ils sont également membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) qui regroupe plus de 300 000 syndiqué-es issus de tous les secteurs d’activité.