De gauche à droite : Marc-Olivier Larouche, Serge Lacourcière, Claude Miner, Pierre-Olivier Alie, Maxime Ouellette, Matthew Morin, Éric Desjardins, Chris Jarman, Alex Renaud.

Olympiades de la formation professionnelle programme mécanique auto : Maxime Ouellette est le gagnant régional

Une photo de Maxime Ouellette prise lors de l’annonce de sa première pièce la finale régionale.

MANIWAKI – Le Centre de formation professionnelle Vallée-de-la-Gatineau (CFPVG) accueillait jeudi 8 février les Olympiades régionales de la formation professionnelle et technique du programme mécanique automobile. Il y avait deux concurrents, deux centres de la région urbaine s’étant désistés : Maxime Ouellette, du CFPVG, a remporté la médaille d’or et Eric Desjardins, du Centre de formation professionnelle de la Commission scolaire Western Québec, la médaille d’argent.
«C’est la deuxième fois que le CFPVG reçoit les Olympiades régionales, explique le directeur du centre, Serge Lacourcière. À chaque deux ans, un centre de l’Outaouais les reçoit. La compétition dure pratiquement toute la journée. Les enseignants de chacun des élèves ont fait des problématiques sur des véhicules qui nous sont fournis gracieusement par le Garage McConnery et le Garage Gendron. Les élèves doivent résoudre ces problématiques le plus rapidement possible. Aussi, il y a un travail de mesurage sur un moteur et d’indentification de pièces ainsi que leurs fonctions. Marc-Olivier Larouche, du Garage Gendron, et une personne de la région d’Aylmer sont les juges. Je tiens à remercier les commanditaires de cette finale régionale.»
Maxime Ouellette représentait le CFPVG car il avait remporté les Olympiades locales en novembre dernier. Maintenant qu’il a remporté les Olympiades régionales, il représentera l’Outaouais aux Olympiades québécoises qui se tiendront les 3 et 4 mai à Montréal. Il est aussi éligible pour représenter le Québec aux Olympiades canadiennes qui auront lieu les 4 et 5 juin à Edmonton.
Les Olympiades visent à promouvoir les métiers spécialisés et permettent aux jeunes Québécois(e)s inscrits dans un programme de formation professionnelle ou technique de relever le défi de la compétence et de devenir les meilleurs dans leur discipline. Pour Maxime Ouellette, il s’agit d’une formidable expérience qu’il pourra afficher fièrement sur son curriculum vitae et faire valoir auprès des employeurs. «C’est aussi une belle expérience pour les enseignants, note Serge Lacourcière. Pierre-Olivier Alie a tout planifier et monter. Les retombées pour le centre aussi sont fantastiques.»

Des étudiants de Mont-Laurier en visite au CFPVG

MANIWAKI -Le Centre de formation professionnelle de la Vallée-de-la-Gatineau poursuit ses efforts de recrutement. La semaine dernière, il a reçu la visite d’une trentaine d’élèves de la polyvalente de Mont-Laurier.
«On leur a présenté les différentes formations que nous offrons, explique le directeur du CFPVG, Serge Lacourcière. Le cours de secrétariat-comptabilité par exemple est donné au CFP de Mont-Laurier. Mais mécanique auto, véhicules légers et charpenterie, ce sont des cours qui ne sont pas donnés là-bas. Ça nous permet donc d’aller chercher des élèves de la région de Mont-Laurier.»
Deux nouvelles formations seront offertes en cuisine et mécanique automobile à partir du 19 mars. Il reste encore des places.