Fort achalandage dans les services du CISSSO : Mise en place de mesures exceptionnelles

LA GATINEAU – Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a mis en place des mesures exceptionnelles pour faire face au fort achalandage dans ses services. Au cours des dernières semaines, la saison de la grippe, particulièrement virulente cet hiver, a entraîné une pression supplémentaire sur le personnel du réseau de la santé, déjà fortement sollicité. Ainsi, le recours au temps supplémentaire a augmenté et le personnel peine à maintenir la cadence.
Les mesures exceptionnelles mises en place sont les suivantes :
Utilisation optimale de toutes les places disponibles en CHSLD, ressources intermédiaires et de type familial en Outaouais afin de libérer rapidement les lits d’hospitalisation de courte durée. De plus, des négociations sont en cours pour développer des places additionnelles.
Optimisation de l’utilisation de l’ensemble des lits d’hospitalisation en relocalisant des patients hospitalisés en milieu urbain vers d’autres installations (hôpitaux de Papineau, Shawville, Maniwaki et Wakefield).
Redéploiement de certaines ressources humaines (infirmière, infirmière auxiliaire, préposé aux bénéficiaires, commis) vers les services aigus.
Suspension des activités de formation et modulation des activités d’orientation pour augmenter la disponibilité du personnel clinique.
Révision du niveau d’activités aux blocs opératoires et de l’utilisation de civières de chirurgie d’un jour pour dégager les urgences.
Mise en place de modalités pour éliminer le temps supplémentaire obligatoire.
Dans la communauté : s’assurer de l’augmentation de la disponibilité des heures de sans rendez-vous au sein des GMF et des cliniques médicales ; s’assurer de l’application des mesures et des pratiques de prévention au sein des ressources intermédiaires et des résidences privées pour aînés notamment par l’utilisation de l’outil d’aide à la décision : quand et où consulter ; se préparer à l’éventuelle ouverture de cliniques de grippe selon les demandes du ministère de la Santé et des Services sociaux.
Ces mesures entrent en vigueur à compter de maintenant et le demeureront jusqu’à ce que la situation se résorbe. Le CISSS de l’Outaouais sollicite la collaboration de la population et des familles concernées et continuera de les informer, comme il se doit.