Fonds de développement des territoires : Plus de 1,2 M$ pour soutenir le développement et le rayonnement de la Vallée-de-la-Gatineau

LA GATINEAU – Le gouvernement du Québec bonifie d’une somme de 53 555$ le Fonds de développement des territoires (FDT) pour la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau. C’est donc une somme maximale de 1 213 644 $ qui sera disponible, pour l’année financière 2018-2019, afin de soutenir la réalisation de projets visant à stimuler le développement local et régional de la MRC. 

La députée-ministre Stéphanie Vallée en a fait l’annonce au nom de son collègue, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux. 

«Jusqu’à présent, près d’une centaine de projets porteurs d’entreprises et d’organismes locaux ont reçu un soutien financier important par l’entremise du FDT, commente Stéphanie Vallée. Cette annonce est donc une excellente nouvelle, puisque les sommes supplémentaires permettront de réaliser davantage de projets et de contribuer ainsi au dynamisme et au rayonnement de la Vallée-de-la-Gatineau.» 

«Le gouvernement du Québec a confié aux MRC les pleines compétences pour favoriser le développement local et régional, ajoute Martin Coiteux. Avec les sommes allouées pour l’année financière 2018-2019, je suis convaincu que la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau sera en mesure de maximiser ses efforts de développement et de mettre en œuvre ses priorités en ce sens.» 

Le FDT a été institué pour appuyer les MRC et les organismes équivalents dans l’exercice de leur compétence en développement local et régional. Pour sa première année d’application, en 2015-2016, le FDT a été doté d’une enveloppe de 100 millions de dollars. Selon l’Accord de partenariat avec les municipalités pour la période 2016-2019, cette enveloppe augmentera à 105 millions de dollars en 2018, puis à 115 millions de dollars en 2019.

Conformément à l’entente conclue entre le gouvernement et les MRC, ces dernières peuvent recourir au FDT pour des mesures portant notamment sur :
la réalisation de leurs mandats au regard de la planification de l’aménagement et du développement de leur territoire ;
le soutien aux municipalités locales en expertise professionnelle ou le partage de services (domaine social, culturel, touristique, environnemental, technologique ou autre) ;
la promotion et le soutien à l’entrepreneuriat et à l’entreprise ;
la mobilisation des communautés et le soutien à la réalisation de projets structurants pour améliorer les milieux de vie ;
l’établissement, le financement et la mise en œuvre d’ententes sectorielles de développement local et régional avec des ministères ou organismes du gouvernement ; le soutien au développement rural. 

Pour la MRC Vallée-de-la-Gatineau, le Fond de développement du territoire a permis de financer 25 entreprises, 16 projets structurants et a permis de créer ou consolider 170 emplois.
Voici une liste de quelques projets qui ont été soutenus par le FDT : parc de balles Maniwaki Club Optimiste, coût total 106 200, financement par le FDT 25 000$ ;  sentier VTT reliant les monts Morissette et Cayamant, coût total 95 880$, financement par le FDT 76 706$ ; rampe de mise-à-l’eau Baie Matte
Corporation du parc régional 31 miles, coût total 82 690$, financement par le FDT 66 152$ ; terrain synthétique Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, coût total 1 519 358$, financement par le FDT 47 360$ ; piste de vélo de montagne Club Lac Sainte-Marie, coût total 101 269$, financement par le FDT 30 000$ ; schéma d’aménagement et développement
MRC Vallée-de-la-Gatineau, coût total 255 432$, financement par le FDT 200 000$ ; amélioration locative édifice Padré Pio
Centre Jean Bosco, coût total 55 188$, financement par le FDT 41 994$ ; Dirt track build Snow cross academy, coût total 109 900$, financement par le FDT 87 920$ ;  regroupement d’organismes communautaires
Maison de la famille, coût total 55 850$, financement par le FDT 22 340$ ;  restructuration de la Chambre de commerce de Maniwaki et la Vallée-de-la-Gatineau, coût total 57 350$, financement par le FDT 45 880$ ; projet «Sortir des sentiers battus» du PERO, coût total 60 000$, financement par le FDT 50 000$ ; atelier de transformation collectif
municipalité de Bois-Franc, coût total 50 000$, financement par le FDT 40 000$ ; rénovation du terrain de tennis municipalité Lac Sainte-Marie, coût total 80 000$, financement par le FDT 55 319$.