Conseil municipal : Un camp de jour pour la semaine de relâche

MANIWAKI – Il y avait réunion du conseil lundi soir. Parmi les points à l’ordre du jour, les élus ont adopté une résolution afin d’autoriser la signature d’une entente avec le ministère de la Famille qui a accordé à la Ville une aide financière dans le cadre du Programme de soutien à des projets de garde pendant la semaine de relâche scolaire et la période estivale 2018. Ce programme vise à soutenir de nouveaux projets, bonifier ou accroître l’offre de garde existante pour les enfants d’âge scolaire.
Trois avis de motion ont été déposés concernant trois projets de règlement pour le programme de revitalisation, pour un programme visant à restaurer la peinture extérieure des bâtiments dans la ville de Maniwaki et pour un programme de revitalisation des enseignes commerciales. Les règlements, comprenant notamment les critères pour bénéficier d’une aide financière, seront adoptés à une date ultérieure du conseil.
La Ville a décidé de mettre en application un programme d’aide financière pour aider la population à se munir de dispositifs anti-refoulement. «Depuis 2015, la loi oblige les propriétaires à avoir des clapets dans leurs résidences, commente la mairesse Francine Fortin. Sinon les assurances peuvent refuser de payer la facture si il n’y a pas de clapet et qu’il y a un refoulement.»
Une demande d’aide sera demandée au programme Emploi d’été Canada afin d’embaucher des étudiants durant la période estivale.
Le conseil a donné son appui à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais qui souhaite déposer un demande d’aide financière auprès du ministère de l’Éducation dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. L’objectif est de finaliser la phase IV concernant le terrain synthétique et le terrain de balle, notamment en installant des lumières.
Le conseil a aussi donné son appui à la Fondation le Terrier pour sa demande d’aide au Fonds de soutien au développement des communautés, afin de former de jeunes animateurs.