Plan d’intervention en infrastructures locales : La taxe augmente de 4,78 %

BLUE SEA – Les élus de Blue Sea ont adopté un budget de 1 933 836,00 $ qui prévoit une augmentation de 4,1 % qui est la portion consentie au Plan d’intervention en infrastructures locales (PIRL) et 0,68 % pour la taxe générale en 2018.
Au niveau des revenus, la taxe foncière générale va générer la somme de 1 180 835 $, les matières résiduelles 146 880 $, les boues de fosses septiques 56 745 $, permis de séjour et roulottes 23 220 $, la police 69 986 $, le service d’incendie 67 345 $, les paiements tenant lieu de taxes 4 461 $, les transferts 268 544 $ et les autres revenus qui totalisent 116 090 $.
Les dépenses s’équilibrent avec les revenus. Le budget prévoit consacrer la somme de 486 955 $ à l’administration générale, 298 300 $ à la sécurité publique, 435 925 $ aux transports, 267 763 $ à l’hygiène du milieu, 4 615 $ à la santé et au bien-être, 152 767 $ à l’urbanisme et au développement, 143 908 $ aux loisirs et à la culture, 45 785 $ aux frais de financement, 61 138 $ au remboursement de la dette, 31 500 $ aux activités d’investissement et 5 180 $ à l’excédent affecté.

Réaction du maire
Le maire Laurent Fortin a laissé entendre que les élus n’avaient pas d’autre choix que d’augmenter la taxe en tenant compte de l’adoption d’un règlement d’emprunt pour la réfection du réseau routier municipal.
«Nous avons dû agir de la sorte. Mais nous avons également décidé d’effectuer une légère augmentation de la taxe foncière (0,07 %) afin d’adoucir les effets de l’augmentation pour la réfection de notre réseau routier».