Prochaines élections fédérales : Benjamin Woodman ne sera pas candidat

LA GATINEAU – Benjamin Woodman ne fera pas partie des candidats dans la course aux élections fédérales en 2019. Ce conservateur avait brigué en 2015 le siège de député du Pontiac, remporté par le libéral William Amos.
Benjamin Woodman dit vouloir passer plus de temps avec sa famille ainsi que «terminer ma maîtrise, poursuivre ma carrière et travailler à atteindre certains des objectifs que je me suis fixés en tant que soldat de l’Armée canadienne. De plus, je souhaite continuer à contribuer au plaidoyer en faveur des soins de santé avec mes amis de Pontiac Voice».
Benjamin Woodman dit avoir décidé d’annoncer son retrait assez tôt pour laisser la chance à des personnes qui seraient intéressées de demander la nomination des conservateurs du Pontiac pour se présenter à l’élection de 2019.
Benjamin Woodman quitte malgré tout avec une note politique. Dans la lettre annonçant son retrait, il écrit : «Les commentaires que j’ai reçus de nos résidents sur l’état de la politique fédérale indiquent clairement que le Pontiac est lasse des dépenses imprudentes, des hausses de taxes et des manquements à l’éthique qui caractérisent le gouvernement Trudeau. Le silence que nous recevons de notre représentant fédéral local assourdit un certain nombre de dossiers – notamment sur l’état des soins de santé, le manque de protection du parc de la Gatineau, les attaques dirigées contre les petites entreprises et les fermiers, sur la décharge de déchets nucléaires qui doit être construite. Je continuerai à plaider en faveur de ces questions et d’autres questions fédérales, et j’ai l’intention de jouer un rôle clé dans la campagne à venir».