Bilan de la Pakwaun : Une 46e édition exceptionnelle

Les Fleurs ont offert une belle prestation à l’occasion du Choix des fleurs organisé par le Club Richelieu la Québecoise. Cette année, il y avait six candidates : Shyanne Buckshot-Maurice, représentant la communauté de Kitigan Zibi ; Myriam Martel, représentant le Club Richelieu de Maniwaki ; Fabiola Audette, représentant le Club Optimiste de Maniwaki ; Megan Latourelle, représentant la Zec Brascoupé-Désert, qui a été nommée miss amabilité ; Myriam Lacaille Taillon, représentant le Club Richelieu la Québécoise, nommée Fleur des neiges ; Meggy Courchaine, représentant la radio CHGA, qui a remporté le titre de Fleur printanière. La soirée a commencé par le passage de relais entre l’ancien et le nouveau Bonhomme siffleux, offert par BMR Martel et fils. Les candidates ont ensuite été présentées par d’anciennes Fleurs. Le député Will Amos, la mairesse Francine Fortin et la présidente d’honneur de la Pakwaun, Annie Galipeau, ont pris le micro pour leur souhaiter bonne chance. La soirée était animée par des Fleurs de l’an passé : Kiana Clément et Daryann Gauthier. Les candidates ont dû passer à travers trois épreuves : leur présentation personnelle, la réponse à un sujet d’actualité, un numéro pour dévoiler l’un de leurs talents. Dans le rôle des juges il y avait Jean-Pierre Courteau, Christiane Carle, Donald Doiron, Pauline Whiteduck, Johanne Archambault, Nada Garneau, Marc Clément, Claudie Lafontaine comme scrutatrice et Emy Céré comme assistante. À noter aussi la participation de chanteurs et joueurs de tambour du Centre amitié autochtone qui ont offert une prestation le temps des délibérations.

Beau succès pour la 46e édition de la Pakwaun, qui se tenait en fin de semaine sous la présidence d’honneur de Annie Galipeau. Le public était au rendez-vous afin de profiter des nombreuses activités offertes. Pour le Club Richelieu la Québécoise, qui a travaillé pendant plusieurs mois à la préparation de cet événement, il s’agit d’une belle récompense. «Nous sommes très satisfaites, commente la présidente de l’organisme, Madeleine Saumur. Dame nature était de notre côté. L’achalandage, de jeudi soir à la fermeture dimanche, était formidable. Depuis huit ans qu’on organise la Pakwaun, c’est la fin de semaine où on a connu la plus belle température. On a eu une augmentation de l’assistance au Choix des fleurs et au Bal à l’huile. Pour le souper de cipaille, tous les billets ont été vendus. Pour la partie de hockey junior, l’aréna était rempli.»
Pour le Club Richelieu la Québécoise, la préparation de la Pakwaun représente un travail colossal de plusieurs mois. Toutes les membres de l’organisme contribuent à faire de cet événement un succès, avec l’aide de nombreux bénévoles et partenaires.
À noter que le Club Richelieu la Québécoise sera au rendez-vous l’an prochain pour organiser de nouveau la Pakwaun, qui en sera à sa 47e édition.

Les parents ont encore une fois fait preuve d’imagination en confectionnant les costumes de leurs enfants pour la mascarade, organisée par le Club Richelieu de Maniwaki. Les enfants ont défilé sous le regard du public et des juges chargés de les départager : Kery Anne Gorman, Maria Brennan, Amanda Buckshot, Annick Céré et Judy Taillon. Il y avait trois gagnants par catégorie qui remportaient, du premier au troisième, 20, 15 et 10$ offerts par le Club Richelieu, ainsi que des cadeaux offerts par la Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau et remis par le directeur, David Logue. À la fin, parmi les premiers de chaque catégorie, l’un des enfants a été choisi pour recevoir la plaque Monique Gendron accompagnée de 20$. Cette dernière s’est impliquée pendant de nombreuses années dans l’organisation de la Mascarade. Son fils, Denis Gendron, était présent pour remettre la plaque. Voici les noms des gagnants, du premier au troisième : 0-4 ans, William Labelle Guilbeault, Jack Crisafi, Hayden Côté ; 5-6 ans, Anaïs Marga, Noémie Lefebvre, Rick Heafey ; 7-8 ans, Ariane Chalifoux, Emma Richard, Mason Jacko ; 9 ans et plus, Angélique Foisy, Marilou Thérien ; plaque Monique Gendron, William Labelle Guilbeault.

 

La 24e édition de la compétition organisée par Les Sports Dault & Frères et la Cordonnerie Yves Cousineau, sur la rivière Désert, a réuni 50 participants répartis dans les catégories motocross amateur, motocross pro, VTT amateur, VTT inter et VTT pro. Les frais d’inscription ont été remis en bourses aux gagnants. L’activité a attiré de nombreux spectateurs venus admirer les prouesses de concurrents.

Le Club des archers de la Haute-Gatineau a organisé un tournoi homologué de tir à l’arc avec circuit pro 3D. Il a réuni 69 participants, enfants et adultes, venus d’aussi loin que Québec et Val d’Or. Plusieurs archers de la région ont bien performé : futur archer-poulies (12 ans et moins), Tristan Michaud, premier ; futur archer-traditionnel (12 ans et moins), Malik Cyr Houle, deuxième ; future archère-traditionnel (12 ans et moins), Danaelle Cyr Houle, deuxième ; homme élite senior, Patrice Michaud, deuxième ; arbalétrier, Nelson Crête, premier ; homme chasseur senior mire ajustable, Jonathan Robitaille, deuxième, et Adrien Côté, troisième.

Les bûcherons démontrent leur dextérité

Les bûcherons de la Vallée-de-la-Gatineau et de l’extérieur ont réservé tout un spectacle aux nombreux amateurs massés à l’extérieur du Centre Gino Odjick samedi après-midi dans le cadre des festivités de la 43e édition de la Pakwaun.
La compétition de bûcherons était de retour à la Pakwaun après une absence de dix ans. La compétition était coordonnée par l’expert Pierre Labelle alors que les statistiques avaient été confiées à Andrée Lachapelle et l’animation à Jean Lacaille, un trio habitué de travailler ensemble pour cette activité traditionnelle.

Hommage à Lester Crônier
Une minute de silence a été observée par les compétiteurs et les amateurs en mémoire du bûcheron Lester Crônier qui est décédé cette année. Lester Crônier était reconnu comme étant un des meilleurs affûteurs (limeurs) de lames de sciottes et de godendar en plus d’être un compétiteur talentueux lors des compétions de bûcherons.

La sciotte
Le jeune Nicolas Ladouceur, de Lac-des-Loups, avec un chrono de 7,47 secondes, a remporté l’épreuve de la sciotte (bucksaw). Il a eu le meilleur sur Pascal Collard de La Sarre (8,29) et Marc Labelle de Buckingham (8,69). La compétition consistait à exercer un trait de sciotte dans un billot de 8 pouces de circonférence.

Le godendar
Le duo composé de Nicolas Ladouceur de Lac-des-Loups et Marc Labelle de Buckingham ont jumelé leurs efforts pour remporter l’épreuve du godendar. Ils ont scié le billot de 9 pouces de circonférence en 3,51 secondes pour devancer Nicolas Ladouceur et Francis Bélisle de Lac-des-Loups (4,58 secondes) et Pascal Leclerc de Dupuy et Jocelyn Carreau de La Sarre en Abitibi (4,85) en troisième position.

Scie pour tous
Dans l’épreuve scie mécanique pour tous, à laquelle dix-sept compétiteurs s’étaient inscrits, la victoire est allée à Jocelyn Carreau de La Sarre avec un chrono de 5,40 secondes. Il a devancé Pascal Leclerc de Dupuy qui a réalisé un chrono de 5,75 secondes et Pascal Collard de La Sarre en 6,20 secondes. L’épreuve consistait à exécuter trois traits de scie dans un billot de 9 pouces de circonférence.

0,54 cc
Pascal Collard, de La Sarre, s’est illustré en méritant les honneurs de l’épreuve de scie mécanique 0,54 cc en vertu d’un chrono de 6,46 secondes. Il a devancé Pascal Leclerc de Dupuy à 6,99 secondes et Nicolas Ladouceur de Lac-des-Loups à 7,20 secondes.

0-81 cc
Le vétéran Michel Veillette, de Macebourg en Abitibi, s’est imposé dans l’épreuve 0,81 cc en réalisant un excellent chrono de 4,29 secondes pour devancer Pascal Collard (4,37 secondes) de La Sarre et Pascal Leclerc de Dupuy avec un chrono de 5,71 secondes.

0-100 cc
Nicolas Lacouceux s’est à nouveau illustré en réalisant le chrono le plus rapide, 3,16 secondes, pour mériter les honneurs de l’épreuve 0-100 cc. Il a devancé, de peu, Francis Bélisle de Lac-des-Loups, à 3,49 secondes, et Ken Labelle, de Maniwaki, à 5,26 secondes.

0-140 cc
Nicolas Ladouceur s’est imposé dans l’épreuve 0,140 cc avec un chrono incroyable de 2,96 secondes pour surprendre Pascal Collard, de La Sarre, à 3,04 secondes et Francis Bélisle de Lac-des-Loups, à 3,54 secondes.

La classe ouverte
Nicolas Lacouceur, qui a dominé la compétition de bûcherons de la Pakwaun, a terminé sa journée en triomphant dans la classe ouverte avec un chrono de 3,04 secondes, pour devancer Pascal Collard de La Sarre, à 3,26 secondes, et Francis Bélisle de Lac-des-Loups, à 3,53 secondes.

 

La compétition a pris fin avec la présentation de l’épreuve du lancer de la hache.

Le lancer de la hache
Jocelyn Careau de La Sarre a triomphé au lancer de la hache avec un cumulatif de 12 points pour trois lancers devançant Pierre Labelle, de Maniwaki, par seulement un point. Nicolas Ladouceur de Lac-des-Loups a terminé au troisième rang avec une fiche de 6 points.
Dominique Riel de Maniwaki a remporté la scie mécanique Stihl MS-170, d’une valeur d’environ 300 $, offerte gracieusement, en tant que prix de présence, par MS Performance Plus de Maniwaki. Plus d’un millier de billets ont été vendus pour ce tirage selon Anne-Marie Crytes.
Pierre Labelle rappelle que la compétition de bûcherons est rendue possible par la participation de partenaires financiers.

j Tournoi de cartes-1erFEV