Commission de la capitale nationale : Norman Odjick devient administrateur

KITIGAN ZIBI ANISHINABEG – Normand Odjick, directeur général du Conseil tribal de la nation algonquine anishinabeg (CTNAA), siège au sein du conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale (CCN) depuis le 17 décembre dernier.
Il participe cette semaine (mercredi) à sa première rencontre officielle de ce conseil d’administration. «J’ai été nommé pour un mandat de trois ans. Il faut absolument assurer une présence autochtone à cette importante organisation qui gère un territoire très large, surtout en zone urbaine, avec un budget annuel de l’ordre de 140 millions $. J’entends me familiariser avec ce nouveau poste dans les prochaines semaines. Je crois qu’il est important que nous y soyons représentés parce que beaucoup de projets de la CCN nous concernent directement.»

Personnalités régionales
Norman Odjick va côtoyer plusieurs personnalités régionales qui composent le conseil d’administration dont le président, Marc Seaman, le dirigeant Mark Kristmanson, Victor Brunette, de l’Agence des forêts privées de l’Outaouais, Norman Hotson, Aditya Jha, Carol Loughrey, Lisa MacDonald, Robert Plamondon, Basil L. Stewart, Sara Jane O’Neill et les maires Maxime Pedneaud-Jobin et Jim Watson.
La CCN est directement impliquée dans divers projets dont les Plaines Le Breton, le 7, rue Clarence à Ottawa, le réaménagement de la Pointe Nepean, la rénovation de la Maison O’Brien, le Monument national de l’holocauste, le parc riverain Sir John A. McDonald et l’examen des emplacements potentiels de l’hôpital d’Ottawa.
Elle s’occupe également du Parc de la Gatineau, le Domaine MacKenzie King, la ceinture régionale de verdure, les parcs et divers sentiers de promenade, les résidences officielles, le boulevard de la Confédération, la patinoire du canal Rideau et les édifices patrimoniaux.