Trafic de stupéfiants : Un ancien conseiller municipal devant la justice

BOIS-FRANC – En septembre dernier, les policiers du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, en collaboration avec le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, ont procédé à l’arrestation d’une personne, en lien avec de la production de stupéfiants, à Bois-Franc. Il s’agit de Marcel Lafontaine, ancien conseiller municipal de Bois-Franc, âgé de 66 ans.
Une perquisition avait été effectuée dans une résidence de la route 105, à Bois-Franc. Sur place, les policiers avaient saisi plus de 20 kilos de cannabis, plus de 50 plants de cannabis, près d’une vingtaine d’armes à feu, environ 25 000 $ en argent comptant ainsi qu’un véhicule hors route comme bien infractionnel.
Marcel Lafontaine avait été arrêté puis libéré sur promesse à comparaître. Il devait revenir devant la justice à une date ultérieure au palais de justice de Maniwaki. Finalement, des accusations ont officiellement été déposées contre lui la semaine dernière. Il fait face à des accusations de production, possession et trafic de stupéfiants ainsi que d’infractions en matière d’armes à feu. Marcel Lafontaine sera de retour au palais de justice de Maniwaki le 5 mars.
Notons que cette enquête a progressé notamment grâce à des informations reçues du public. La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon con f ident iel le, à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.