Stationnement à l’hôpital de Maniwaki : Les fautifs seront remorqués

MANIWAKI – Les automobilistes qui ne respectent pas les règles de stationnement autour de l’hôpital de Maniwaki auront de mauvaises surprises. Leurs véhicules seront remorqués à leurs frais et ils devront aller les récupérer à la fourrière.
Malgré les affiches disposées aux endroits appropriés pour les cases de stationnement réservées aux personnes handicapées, aux clients de l’hémodialyse, aux familles avec enfants ou encore aux médecins, trop souvent des véhicules non-autorisés bloquent ou accaparent ces endroits.
Problème similaire aussi pour le stationnement illégal le long du chemin entre le boulevard Desjardins et le rond-point de l’urgence. Des véhicules y bloquent même parfois les accès.
La Fondation Santé Vallée-de-la-Gatineau, responsable de l’administration des stationnements, a mis plusieurs mesures de l’avant pour régler ce problème qui persiste. L’une de ces mesures touche la nouvelle tarification pour les usagers des stationnements. Les premières 30 minutes sont maintenant gratuites et les coûts du stationnement de courte durée ont été réduits.
Pourtant, encore plusieurs automobilistes continuent à se stationner illégalement sur le chemin d’accès plutôt que d’entrer au stationnement. Ce faisant, ils rendent plus difficile l’accès à l’urgence, notamment pour les personnes à mobilité réduite.
Ce problème entraine aussi une problématique de sécurité lorsque les véhicules fautifs empêchent de mener adéquatement les opérations de déneigement et de déglaçage en hiver.
Pour sauver quelques pas, ces conducteurs fautifs risqueront dorénavant de se retrouver avec une facture de remorquage et une course de taxi pour aller récupérer leur auto.