La composition des ménages : Plus de couples mariés en Outaouais

LA GATINEAU – C’est en Outaouais qu’on trouve la plus forte proportion de couples mariés que dans l’ensemble du Québec soit 65 % comparativement à 62,2 %.

C’est le troisième taux en importance au Québec, mais il reste loin des taux des régions de Montréal ( 72,7 %) et de Laval (73,6 %), eux-mêmes de beaucoup inférieurs à la moyenne canadienne (80,1 %).

Le pourcentage de couples mariés en Outaouais est plus élevé que la moyenne québécoise pour l’ensemble des situations familiales, c’est-à-dire avec ou sans enfants. On y observe la plus grande proportion de couples mariés chez les couples sans enfants (66,0 %), comme cela se produit au Québec (64,1 %). Enfin, on compte moins de couples mariés parmi ceux qui ont des enfants de 65 ans et moins, tant au Québec (45,1 %) que parmi celles qui ont des enfants d’âge préscolaire (18 %) en comparaison de 17 %.

Les familles avec enfants à la maison

La proportion de familles avec enfants est aussi plus élevée en Outaouais que dans l’ensemble du Québec, tant parmi les familles avec des enfants mineurs (42,6 %, comparativement à 40,2 %) que parmi celles qui ont des enfants d’âge préscolaire (18% en comparaison de 17,0 %).

La proportion de familles monoparentales représente 18,0 % des familles en Outaouais, ce qui est également plus élevé que pour l’ensemble du Québec (16,6 %). Par ailleurs, un peu moins de femmes sont à la tête d’une famille monoparentale dans la région que dans l’ensemble du Québec, soit 74,9 % contre 76,0 %. À noter que lorsqu’un couple séparé partage la garde des enfants à parité, celui où l’enfant est présent lors du recensement sera considéré comme monoparental et l’autre, sans enfant, s’il n’en n’a pas d’autres. Le questionnaire de recensement ne permet pas d’établir la proportion exacte de familles monoparentales qui se trouvent dans cette situation. Il ne permet pas non plus de connaître le nombre de parents dont ce n’est pas le tour de garde.

Source : Outaouais : Portrait statistique femmes-hommes