Les membres du caucus des députés libéraux de l’Outaouais, Marc Carrière, Maryse Guilbault, Stéphanie Vallée, Alexandre Arancà et André Fortin.

Bilan des réalisations gouvernementales des derniers mois : Les députés de l’Outaouais font le point

LA GATINEAU – Alors que les gens sont frénétiques durant la période des fêtes, les députés de l’Outaouais profitent de ce temps de l’année pour publiciser le bilan des réalisations gouvernementales en 2017.

Stéphanie Vallée, députée-ministre de Gatineau, responsable de la région de l’Outaouais, préside le caucus des députés libéraux de la région. En accord avec ses collègues, elle a fait parvenir un message courriel le jeudi 21 décembre dernier rappelant à la population de l’Outaouais les réalisations du gouvernement libéral au cours de la dernière année.

Les bases d’un nouveau Québec

Les députés de l’Outaouais parlent d’un nouveau Québec dans lequel les familles bénéficient d’une meilleure sécurité financière et où l’accomplissement de leurs projets devient possible. Ils affirment que depuis leur élection en 2014, 4 100 emplois ont été créés en Outaouais. Le taux de chômage se situe à 5,1 %, comparativement à 6,5 % en 2014.

Pour assurer que la région continue sur cette lancée, il faut noter l’annonce de plus de 20 millions $ sur 5 ans pour soutenir le développement de l’Outaouais par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Redistribuer la richesse

Les députés de l’Outaouais se réjouissent tout particulièrement des baisses d’impôts pour 4,2 millions de contribuables, une aide de 100 $ par enfant pour l’achat de fournitures scolaires et l’uniformisation du taux de taxes scolaires par région. Ils soulignent l’annonce de la construction d’un nouveau centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) à Maniwaki. Un investissement de 36 millions $; un investissement de 15 millions $ pour construire 175 logements abordables et communautaires sur le territoire de la ville de Gatineau; et 5,4 millions $ pour l’ajout de 24 nouvelles places au CHSLD des Collines-de-l’Outaouais.

«Je suis très fière de ce que nous avons accompli dans la région ces derniers mois particulièrement dans le comté de Gatineau. Je pense au CHSLD de Maniwaki, au CHSLD des Collines-de-l’Outaouais et d’une aide financière de 1,68 million $ à la Laiterie de l’Outaouais pour favoriser son développement et son rayonnement et 372 000 $ pour le déménagement du Centre d’amitié autochtone de Maniwaki. Les initiatives soutenues par notre gouvernement aux quatre coins de la région créent des emplois, améliorent la qualité de vie de nos concitoyens et leur permettent d’entrevoir l’avenir avec optimisme. Voilà l’essence de notre engagement politique.»

Stéphanie Vallée précise aussi l’engagement financier de Québec dans le cadre du Programme de réhabilitation du réseau routier local : 978 675 $ à la municipalité de Messines, 1 284 961 aux municipalités de Bouchette, Déléage et Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, et 1 174 633 $ à la municipalité de Blue Sea de même qu’une injection de 300 000 $ au profit de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau pour le Programme Rénorégion et 76 000 $ pour le comté de Gatineau pour le Programme de soutien au drainage et au chaulage des terres.