Bilan de la saison de ski 2016-2017 dans l’Outaouais : La plus forte croissance du volume d’affaires du Québec

LA GATINEAU – En ce début de saison hivernale 2017-2018, l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) a déposé son bilan économique de la saison de ski 2016-2017, qui a vu son achalandage augmenter de 15,6 % par rapport aux résultats de l’année précédente. De façon globale, l’achalandage des stations de ski s’est soldé avec près de 6 millions de visiteurs, soit plus précisément un total de 5,974 millions de jours-ski.

L’édition 2016-2017 de l’Étude économique et financière des stations de ski du Québec a encore une fois été chapeautée par le professeur émérite en tourisme de l’UQAM, M. Michel Archambault. Outre la croissance du nombre de visiteurs, les principaux faits saillants sont les suivants : des revenus hivernaux de 9 % supérieurs à la moyenne des 5 dernières années ; regain de popularité du ski de soirée avec un bond de 20 % ; une hausse des visiteurs dans 9 stations sur 10 ; croissance de la proportion des visiteurs hors Québec qui représente maintenant 20 % de l’achalandage ; croissance des revenus de 15,2 % pour les écoles de ski.

Le Québec prend sa part du lion

L’édition 2016-2017 de l’étude précise également la part de marché du Québec dans l’industrie du ski à l’échelle continentale. Grâce à la bonne performance de la saison dernière, les stations de ski du Québec représentent dorénavant plus de 8 % du marché nord-américain, qui totalise 73,5 millions de jours-ski. Ce résultat démontre une hausse de 0,6 % de la part de marché du Québec par rapport à ses compétiteurs.

L’Outaouais aussi en hausse

Le président-directeur général de l’ASSQ, M. Yves Juneau, insiste sur le fait que le ski demeure un produit touristique incontournable pour l’économie du Québec et plus particulièrement pour l’Outaouais. «En hausse de 18,4 %, la région de l’Outaouais a accueilli 440 000 visiteurs lors de la dernière saison froide, ce qui représente la 4e région la plus performante de l’industrie, a précisé M. Juneau. Avec une augmentation du volume d’affaires de 36 %, l’Outaouais obtient la plus grande croissance des recettes de l’industrie la saison dernière, un résultat en lien direct avec la diversification des produits offerts à la clientèle de la région.»

Une période des fêtes cruciale

Les résultats positifs de la saison dernière sont liés en grande partie au bilan favorable de la période des fêtes de l’an dernier. À l’aube du temps des fêtes 2017 et grâce aux conditions de ski exceptionnelles du début de saison actuel, l’industrie est confiante de pouvoir surpasser les résultats de la saison 2016-2017. «Évidemment, Mère Nature doit continuer de collaborer comme elle l’a fait au cours des dernières semaines, ajoute Yves Juneau. Les conditions de glisse offertes en ce moment dans les stations de ski ont rarement été aussi bonnes aussi tôt en saison.»

À propos de l’Association des stations de ski du Québec et de l’industrie

Fondée en 1979, l’ASSQ est un organisme sans but lucratif regroupant l’ensemble des stations de ski au Québec. Sa mission est de promouvoir et de défendre les intérêts des stations, de favoriser le développement de la relève et de supporter l’industrie afin d’offrir aux skieurs et planchistes des expériences mémorables en montagne. Le ski alpin et la planche à neige sont pratiqués par environ 1,4 million de Québécois.