Charlotte Commonda est en compagnie de Steve Wawatie, Terri-Ann Cote, Judy McConnery et Shady Hasez.

Centre Amitié Autochtone de Maniwaki : Un bâtiment plus accessible à la population

MANIWAKI – Le Centre Amitié Autochtone de Maniwaki (CAAM) en a fait du chemin depuis son implantation dans l’Édifice Hubert en septembre 2016. En un peu plus d’un an, l’organisme est passé de locataire à propriétaire, une progression vertigineuse qui prouve les bienfaits de sa mission.

«C’est tout nouveau, tout beau ! Notre nouveau local est plus accessible et aussi plus fonctionnel pour les membres de notre personnel. Nous bénéficions de plus d’espace et les possibilités d’aménagements sont à notre portée. C’est important parce que nous avons l’intention d’augmenter l’offre de nos services sociaux et de santé à très court terme», précise Charlotte Commonda, directrice générale du CAAM.

Le Centre Amitié Autochtone de Maniwaki est maintenant situé au 153, rue Laurier dans les anciens locaux d’Imprimerie Maniwaki.
Québec s’implique

Le Secrétariat aux affaires autochtones du Québec a contribué à l’achat de ce nouveau bâtiment au 153, rue Laurier, qui abritait jusqu’à tout récemment Imprimerie Maniwaki. «La mise de fond de Québec équivaut à 80 % de la somme pour l’acquisition de notre nouveau local alors que le conseil d’administration du CAAM s’est engagé dans une proportion de 20 %. Nous avons maintenant l’espace nécessaire pour nos services qui existent déjà et pour ceux qui viendront plus tard». Précise Charlotte Commonda.

Le CAAM est une véritable histoire à succès. Il accueille une quarantaine de jeunes par jour et l’acquisition de ce nouveau bâtiment risque d’avoir un impact sur la fréquentation tant par les jeunes que par les adultes. Son positionnement stratégique sur la rue Laurier est facile d’accès.

«Nous avons noté au cours des derniers mois, un sentiment d’appartenance de la part des gens qui nous visitent régulièrement. Quelques joueurs de nos Mustangs Junior nous rendent visite régulièrement. Nous avons aménagé un nouveau local pour notre service en santé mentale et nous allons aménager une chambre de bain pour les personnes handicapées. Notre succès repose sur l’effort d’équipe. Nous envisageons, à moyen terme, la présentation d’activités sociales qui seront offertes à l’ensemble de la population de Maniwaki et de la région. Nous poursuivons nos travaux d’aménagement si bien que nous serons en mesure d’inaugurer notre nouveau local en février prochain», conclut Charlotte Commanda.