Un bilan positif de la chasse et du piégeage de l’ours noir : Plus de 5200 ours noirs récoltés en 2017

LA GATINEAU – Avec près de 17 000 permis vendus, le nombre de chasseurs qui s’adonnent à la chasse est légèrement en hausse et leur succès de chasse approche les 30 %.

Selon les données compilées, les 5 236 ours noirs se répartissent ainsi : 4 454 ont été récoltés à la chasse tandis que 782 ont été piégés. La saison printanière de chasse, spécifique à l’ours noir et d’une durée de six semaines, qui s’étend du 15 mai au 30 juin, est celle qui rassemble le plus grand nombre d’adeptes et permet à tous de s’adonner au sport.

Même si les chiffres définitifs ne seront connus qu’en janvier 2018, la récolte de cette année s’avère comparable à celle des dernières années. Bien que les résultats de la vente des permis de chasse pour l’ours noir soient préliminaires, ils atteignent déjà un niveau légèrement supérieur à ceux des années précédentes.

Le MFFP demeure vigilant et continue de suivre attentivement l’évolution des populations et de la récolte d’ours noirs au Québec. Les travaux de terrain visant à étudier la dynamique de la population de l’ours noir se poursuivront cet hiver dans les régions administratives visées, soit la Mauricie, l’Outaouais et le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Dans un esprit de collaboration au bénéfice de la gestion de l’ours noir, les chasseurs sont invités à déclarer la zone dans laquelle ils iront chasser lors de l’achat de leur permis de chasse et à fournir, au moment de l’enregistrement de l’animal, les deux prémolaires supérieures. Pour plus d’information : www.mffp.gouv.qc.ca/…/reglementat…/regles-generales/ours.asp.