De gauche à droite : Rémi Lafond, Audrey Bertrand, Luc Martel, Gena Déziel, Annie-Claude Leclair, Marc Cloutier, Agathe St-Amour.

5 à 7 de la CCMVG : Les avantages d’être membre d’une chambre de commerce

MANIWAKI – La Chambre de commerce de Maniwaki et la Vallée-de-la-Gatineau (CCMVG) avait convié ses membres à un 5 à 7 la semaine dernière, au Resto-pub Le Rabaska. Gena Déziel, chef de service, soutien au réseau, de la Fédération des chambres de commerce du Québec, est venue parler des avantages d’être membre d’une chambre de commerce.

Grâce à son vaste réseau de près de 140 chambres de commerce et 1 150 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 60 000 entreprises et 150 000 gens d’affaires exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois.

Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Elle est l’ardent défenseur des intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

Sa mission est d’appuyer le développement des entreprises de l’ensemble des secteurs économiques et des régions ; plaider en faveur de la création de richesse qui repose largement sur la culture entrepreneuriale et l’innovation et qui contribue à accroître la qualité et le niveau de vie des citoyens et le développement des communautés ; prendre appui et soutenir un réseau de chambres de commerce présentes sur l’ensemble du territoire québécois et agir comme agent facilitateur auprès de ce réseau.

«Une chambre de commerce est un regroupement volontaire de gens d’affaires pour protéger les intérêts commerciaux et les enjeux d’un territoire, a expliqué Gena Déziel. Mais au-delà de ça, c’est l’acteur au cœur d’une communauté entrepreneuriale et d’une communauté d’affaires. La chambre de commerce est là pour faire des planifications stratégiques, s’impliquer au niveau des mairies, faire des promotions, être présente au niveau de l’entrepreneuriat, des différentes stratégies nationales, tenir informer les entreprises au niveau des différents enjeux. Elle est là aussi pour être une voix pour les entrepreneurs et gens d’affaires de la région.»

Une chambre de commerce dynamique passe par ses membres, qui doivent s’impliquer et faire valoir leurs enjeux. Être membre permet de développer son réseau, s’informer, profiter d’avantages commerciaux, augmenter sa visibilité, contribuer au dynamisme de sa région.

Rémi Lafond, coordinateur de la CCMVG, a profité du 5 à 7 pour donner des nouvelles de cette dernière. Il a dans un premier temps présenté une nouvelle employée de la CCMVG, qui entrera en fonction le 18 décembre : Annie-Claude Leclair, originaire de Maniwaki, qui termine son bac en administration avec une concentration en marketing, qui sera amenée à prendre la responsabilité de la CCMVG en cours d’année avec Rémi Lafond pour adjoint.

Le 14 novembre, la promo coupon-rabais, à laquelle 40 commerçants participent, a été lancée : il s’agit des carnets comprenant chacun 44 promotions intéressantes chez ces derniers, vendus au coût de 10$. Ce sont 775 livrets qui ont été mis en circulation afin de promouvoir l’achat local et, au moment du 5 à 7, 500 avaient été vendus. Les livrets sont en vente jusqu’au 31 décembre mais les promotions sont en vigueur jusqu’au 30 avril 2018.

La période de renouvèlement des cartes de membre approche. Par ailleurs, le Gala des PME aura lieu le 24 mars 2018.