Canadian Premier Junior Hockey League : Un échange de points et de poings

MANIWAKI – Dans un match ponctué de plusieurs bagarres, les Mustangs de Maniwaki ont eu facilement raison des Sharpshooters d’Almonte par la marque de 8 à 1 samedi soir dernier au Centre sportif Gino-Odjick dans un match régulier de la Canadian Junior Premier Hockey League (CPJHL)

Pourtant, la marque n’était que de 1 à 0 pour les Mustangs au terme de la première période grâce au filet de Emery Racine, sans aide à 14,17. Les locaux ont ajouté deux buts en deuxième période, ceux de Dorion Deschesne avec l’aide de Alex Landers et Niko Trapper à 5,23 et Anthony Bédard, avec l’aide de Niko Trapper à 0,40. C’était 3 à 1 pour les Mustangs après deux périodes de jeu. Les Mustangs ont ajouté cinq buts durant l’engagement final qui ont été l’œuvre de Anthony Doré, son premier de trois buts, Anthony Bédard avec son deuxième de la rencontre et et Dorion Deschesne avec son deuxième but également.

Pas moins de 39 infractions ont été infligées par les officiels au cours de ce match. Les Sharpshooters n’ont pu retenir les élans des Mustangs qui ont explosé en troisième période.

Les trois étoiles du match ont été dans l’ordre Anthony Doré et Anthony Bédard des Mustangs et Chris Giangiulio pour les Sharpshooters.

Défaite surprise

Devant un auditoire peu nombreux, dimanche après-midi, à Maniwaki, les Mustangs ont plié l’échine par le score de 5 à 3 aux dépens du EOHA d’Ottawa qui a pris les devants 2 à 1 dès l’engagement initial avec les buts de Noah Edmonds à 7,50 et Connor Drost à 11,30, Zachary Décontie a marqué, sans aide, à 3,50 pour réduire l’écart à 2 à 1 pour Ottawa.

À leur retour du vestiaire en deuxième période, les Mustangs ont tonné pour trois buts consécutifs qui ont été l’œuvre de Dorion Deschesne, Emery Racine et Zachary Decontie. Connor Drost avec son deuxième du match a marqué pour Ottawa à 6,36 de la deuxième période pour niveler le score.

Ottawa a dominé le troisième vingt avec deux buts, ceux de Noah Edwards et Nathan Bouthillier pour finalement l’emporter par la marque de 5 à 3. Contrairement au match de samedi, seulement neuf infractions ont été imposées aux joueurs des deux équipes. Les trois étoiles du match ont été Nathan Bouthillier, Emery Racine et Marc-André Cayer.

Deux matchs à la maison

Vendredi soir, à 19h30, les Mustangs accueillent les Settlers de Smiths Falls qui les devancent au premier rang de la division Est de la CPJHL. Le lendemain soir, à 19h30, ils reçoivent la visite de l’EOHA d’Ottawa dans un match qui se voudra une revanche pour les troupiers de Philippe Bergeron.