Tourisme Outaouais : Un mandat d’information touristique élargi à l’ensemble du Québec

LA GATINEAU – Afin de bonifier et de valoriser l’accueil touristique au Québec, le gouvernement du Québec annonce qu’il confie à Tourisme Outaouais le mandat de réaliser un projet pilote ayant pour objectif de diffuser de l’information touristique portant sur l’ensemble des régions du Québec à partir de la Maison du tourisme de l’Outaouais, située à Gatineau. Pour réaliser ce projet, une aide financière de 240 000 $ répartie sur trois ans sera versée à l’association touristique régionale.

C’est ce qu’a annoncé lundi la députée-ministre Stéphanie Vallée, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet. Pour l’occasion, la ministre Vallée était accompagnée de la députée de Hull, Maryse Gaudreault, du député de Chapleau, Marc Carrière, du député de Papineau, Alexandre Iracà, et de la présidente de Tourisme Outaouais, Geneviève Dumas.

Ce projet pilote fait partie de l’une des 20 mesures découlant des engagements en matière d’accueil touristique 2017-2020, dévoilés le 7 novembre dernier. Ces engagements sont issus du Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020.

«À titre de porte d’entrée du Québec, l’Outaouais est une région stratégique pour le marché touristique puisque 46 % des voyageurs viennent de l’extérieur de la province, a déclaré Stéphanie Vallée. Ce projet pilote offrira aux nombreux visiteurs accueillis à la Maison du tourisme la possibilité d’obtenir toute l’information relative aux attraits touristiques du Québec. Il s’agit d’une belle vitrine pour mettre en valeur le savoir-faire, la créativité et l’innovation de Tourisme Outaouais.»

«En 2016, les dépenses touristiques des visiteurs hors Québec représentaient plus de 4,5milliards de dollars, dont 3,2 milliards en devises étrangères, commente Julie Boulet. L’accueil touristique et l’information sont d’une importance primordiale afin de prolonger la durée du séjour des voyageurs, d’accroître leur intention de retour ainsi que leur recommandation à propos de notre destination. C’est pourquoi le Québec doit consolider sa réputation afin de se démarquer de la concurrence, en plaçant le visiteur au cœur de ses interventions et en misant sur la synergie entre tous les acteurs concernés et sur la fierté de la population.»

«Nous accueillons cette annonce avec beaucoup d’enthousiasme, commente Geneviève Dumas. Il est tout naturel pour la région de l’Outaouais d’avoir un mandat à vocation nationale, en raison notamment de notre statut de porte d’entrée du Québec. Les données sur l’achalandage du bureau d’accueil de la Maison du tourisme et de nos deux bureaux satellites temporaires de cet été le démontrent : Gatineau est un point d’affluence pour les touristes et les visiteurs hors Québec. Les sommes et les outils prévus en lien avec cette nouvelle responsabilité permettront à l’équipe de la Maison du tourisme de faire rayonner encore plus le produit québécois auprès de ces clientèles.»

Faits saillants

Le réseau des lieux d’accueil et d’information touristique comporte 178 bureaux d’accueil et d’information touristique à vocation locale et régionale. À ce réseau s’ajoutent cinq centres Infotouriste exploités par le ministère du Tourisme (MTO). Ces derniers sont les seuls à vocation nationale. Ils sont situés à Montréal et à Québec ainsi que dans les principaux points d’entrée des visiteurs en provenance de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. 


Contrairement à Montréal et à Québec, l’Outaouais ne dispose pas de service d’information touristique dont la portée va au-delà de sa région. Pourtant située à proximité du marché prioritaire de l’Ontario, cette région reçoit à la Maison du tourisme de l’Outaouais une clientèle composée à 46 % de voyageurs de l’extérieur du Québec. 


Tourisme Outaouais aura donc la responsabilité d’engager et de gérer les ressources nécessaires à la réalisation de ce mandat. La production des bilans annuels sera également sous la responsabilité de l’association touristique régionale. 


 Le MTO, quant à lui, aura la responsabilité de former les conseillers en séjour à la Maison du tourisme de l’Outaouais sur le produit touristique de l’ensemble du Québec et de les outiller en leur donnant accès à la base de données du système québécois de gestion de la destination, composée de plus de 17 000 entreprises. 


Les engagements en matière d’accueil touristique, en phase avec les responsabilités du MTO, apportent une contribution complémentaire aux initiatives d’accueil mises en place par les milieux locaux et régionaux. 


Tourisme Outaouais s’est vu décerner le prix Azimut argent lors des Journées de l’accueil touristique 2017 pour sa stratégie d’accueil mise en œuvre dans le cadre des célébrations de l’été 2017. Ce prix reconnaît la créativité et l’innovation dont l’équipe de Tourisme Outaouais fait preuve en matière d’accueil de la clientèle touristique.