Pas de déménagement du bureau municipal à la bibliothèque : Robert Bergeron maintient sa position

KAZABAZUA – Le nouveau conseil municipal a tenu sa première rencontre mensuelle durant le mois de novembre. Parmi les points à l’ordre du jour, il a notamment été question de l’étude concernant le déménagement du bureau municipal à la bibliothèque.

L’ancien conseil municipal avait en effet envisagé l’idée de déménager les bureaux municipaux, en raison d’un manque d’espace, à la place de la bibliothèque. Mais le nouveau maire, Robert Bergeron, s’est prononcé contre ce projet durant la campagne électorale. «On a lu l’étude et on a vu que le déménagement du bureau municipal à la bibliothèque et de la bibliothèque au bureau municipal serait trop coûteux, explique-t-il. Il y a aussi le côté sécuritaire car les enfants qui fréquentent la bibliothèque seraient exposés aux va-et-vient des camions de la voirie. Donc on a jugé bon de ne pas aller de l’avant. Nous sommes un nouveau conseil et on veut se donner une chance de regarder notre budget et mettre en place des projets qui sont très importants pour nous, dont le Village des aînés et le nouveau garage municipal.»

Durant la même rencontre, les membres des différents comités ont été nommés : administration générale, Lynne Lachapelle et Sylvain La France ; sécurité publique, Henri Chamberlain et Craig Gabie ; transports, Lynn Noël et Henri Chamberlain ; hygiène du milieu, santé et bien être, le conseil au complet pour le moment ; aménagement, urbanisme et développement, Craig Gabie et Paul Chamberlain ; comité consultatif d’urbanisme, Paul Chamberlain, Michel Collin, André Rochon et Georges McCormick ; loisirs et culture, Lynn Noël et Paul Chamberlain (ce dernier est responsable de la bibliothèque) ; Village des aînés, Sylvain La France et Robert Bergeron ; maire suppléant, Henri Chamberlain ; représentant de la municipalité auprès de la Régie intermunicipale de l’aéroport de Maniwaki, Sylvain La France avec Craig Gabie pour substitut.

Concernant le projet de Village des aînés, une rencontre a été organisée dernièrement, à laquelle la nouvelle préfète, Chantal Lamarche, a assisté. «On voulait faire le point sur où en est le projet, explique Robert Bergeron. Le conseil supporte le projet. On va analyser le budget et voir les possibilités pour les aider. De son côté, Chantal Lamarche va regarder avec Stéphanie Vallée s’il y aurait des possibilités de nous aider dans notre projet. On doit préparer une présentation pour la MRC pour appuyer une demande d’aide. Un bon montant a été amassé mais il manque encore de l’argent. On a demandé au comité et à la population de nous donner au moins un mois pour aller cogner aux portes, s’informer plus.»

À noter que les prévisions budgétaires de 2018 seront adoptées le 23 janvier. Également, début décembre, des résidents de Kazabazua, Low, Lac Sainte-Marie et Wakefield bénéficieront d’un transport en autobus pour venir magasiner à Maniwaki. L’objectif est d’encourager l’achat local.