Pornographie juvénile : Suite du procès le 15 décembre

MANIWAKI – Tommy Trudel était de retour au palais de justice de Maniwaki la semaine dernière. Alors qu’il a plaidé coupable des accusations de possession et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile, le procès se poursuivra le 15 décembre, au Palais de justice de Gatineau. D’ici là, il demeure détenu. À noter que le chef d’accusation de distribution de pornographie juvénile a été abandonné.

Tommy Trudel, 27 ans, a été arrêté suite à une enquête menée par le Service des enquêtes sur les crimes majeurs, en collaboration avec l’Équipe d’enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec. Les policiers avaient réalisé une perquisition au domicile du suspect et du matériel informatique avait été saisi pour analyse.

Depuis 2010, la Sûreté du Québec s’est dotée d’une structure lui permettant de bénéficier de l’expertise de plus de 250 enquêteurs formés pour enquêter sur l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet. Ces enquêteurs sont répartis sur l’ensemble du territoire québécois et soutiennent l’Équipe d’enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec. Toute information sur ce type de crime peut être communiquée, en toute confidentialité, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1-800-659-4264. Le public est invité à transmettre toute information au sujet de l’exploitation sexuelle des jeunes à l’adresse suivante : cyberaide.ca