Pêcher tout l’hiver gratuitement : Nouvelle mesure pour soutenir la pêche hivernale

LA GATINEAULa Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) accueille avec enthousiasme la nouvelle mesure annoncée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), qui rend accessible gratuitement la pêche hivernale dès la saison prochaine. En effet, les pêcheurs qui braveront le froid cet hiver du 1er décembre 2017 au 31 mars 2018 pourront le faire sans avoir à se procurer de permis de pêche dans les zones de pêche 1 à 16, 18 à 21 et 25 à 29.

Cette «mesure exceptionnelle» a pour but de stimuler l’intérêt de la population pour la pêche blanche et de valoriser la pratique de ce sport en tant qu’activité de plein air accessible et conviviale. De plus, elle vise à soutenir l’industrie et à favoriser le développement de la relève. Comme l’indique le MFFP dans son communiqué, «ces journées de pêche sans permis, légales uniquement dans les eaux où la pêche hivernale est autorisée, devront s’effectuer dans le respect de la réglementation en vigueur».

Pour la FédéCP, cette nouvelle tombe à point. Depuis l’annonce, plus tôt cette année, de l’interdiction d’utilisation de poissons-appâts vivants cet hiver, la Fédération s’inquiétait vivement des répercussions néfastes de cette nouvelle réglementation sur l’activité de pêche hivernale et son industrie. La pêche blanche est une porte d’entrée directe pour la relève des nouveaux pêcheurs québécois. Selon la FédéCP, «il est primordial de multiplier les efforts afin de stimuler la popularité de cette activité. Avec la mise en place de cette mesure, nous sommes heureux de constater que cette volonté est partagée par le MFFP».

La FédéCP se réjouit d’autant plus de cette annonce que «celle-ci sera un facteur de succès de plus pour les nombreux projets de pêche blanche mis sur pied par nos associations. Rappelons que la semaine dernière, le Gouvernement du Québec a appuyé la création d’une Bourse Relève, entièrement dédiée à la pêche d’hiver, en accordant une subvention pouvant atteindre 49 000 $ à notre Fondation, Héritage faune. L’un des objectifs de cette bourse est d’encourager et soutenir le développement d’une offre de services et d’activités variées autour des événements de pêche d’hiver, et ce, de façon à intéresser les familles et les non-initiés à cette activité qui fait partie du patrimoine collectif québécois».

L’appel de projets est présentement, et ce, jusqu’au 4 décembre prochain. Pour des informations et pour déposer un projet, visitez le www.fedecp.com/bourses

La FédéCP vous invite à profiter pleinement des joies de l’hiver en vous adonnant à cette activité spéciale et rassembleuse qu’est la pêche blanche. Partout au Québec, des endroits magnifiques et poissonneux n’attendent que vous. Pas tout à fait convaincue ? Visitez pourquoipecher.com 

Pour connaitre les détails de cette nouvelle mesure en vigueur dès le 1er décembre, consultez-le site Internet du MFFP et lisez le communiqué officiel ici : http://mffp.gouv.qc.ca/peche-hivernale-nouvelle-mesure-pour-soutenir-developpement-releve/


Plus de 2 300 jeunes nouveaux pêcheurs cet hiver

LA GATINEAU – Plus de 2 300 jeunes de 9 à 12 ans seront initiés à la pêche blanche lors d’activités organisées dans le cadre du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune du Québec, avec le soutien financier de son partenaire principal, Canadian Tire. Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d’initier à la pêche plus de 287 000 jeunes, dont 29 000 à la pêche blanche.

La Fondation de la faune fournira le matériel nécessaire à 34 organismes provenant de 16 régions du Québec pour la tenue d’une activité de pêche sur la glace. De plus, avec l’autorisation du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, chaque jeune pêcheur recevra un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche aux espèces autres que le saumon atlantique jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 18 ans, ainsi qu’une brochure éducative La pêche blanche avec… Guliver. La Fondation remet également à l’organisme une aide financière pour l’achat de brimbales.

«Nous sommes heureux de contribuer à la formation de futurs pêcheurs et d’appuyer les organismes qui s’activent à faire découvrir à nos jeunes les rudiments et les plaisirs de la pêche en hiver», souligne André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

Mentionnons également que la Fondation de la faune organise chaque année un encan sur Internet dont les profits sont remis entièrement au programme Pêche en herbe. L’édition 2018 de l’Encan se tiendra du 12 février au 1er mars. Plus de 200 produits et forfaits de pêche, de chasse et de plein air y sont offerts pour les amateurs de sports et de loisirs en nature. Pour plus de détails : www.fondationdelafaune.qc.ca/encan.