Projet résidentiel le long de la piste La Tornade : Mont Sainte-Marie investit 1 million $ dans les infrastructures

MONT SAINTE-MARIE – Au moins 22 résidences seront construites à court et moyen terme en bordure de la piste de ski La Tornade à Mont Sainte-Marie qui investit 1 million $ dans l’aménagement d’un système d’aqueduc et d’égout dans ce qu’il est convenu d’appeler «Le projet de La Tornade».

«Mont Sainte-Marie investit 1 million $ dans l’aménagement d’un système d’acqueduc et d’égout dans le projet La Tornade», confirme le directeur général, Richard Léveillée.

Cette bonne nouvelle économique pour Mont Sainte-Marie et la municipalité de Lac Sainte-Marie a été confirmée par le directeur général de Mont Sainte-Marie, Richard Léveillée, qui est conseiller municipal depuis le 5 novembre dernier.

Bref historique

«Le projet a été amorcé il y a environ un an et demi. Nous avons vendu des terrains le long de cette piste. Ils ont tous été vendus à de jeunes familles. Une douzaine de terrains ont déjà été vendus à de jeunes familles. Les travaux d’aménagement d’aqueduc et d’égout seront complétés sous peu et les détenteurs de terrains pourront débuter la construction de leurs résidences. Nous nous attendons à plusieurs mises en chantiers dès le printemps prochain», souligne Richard Léveillée.

Ce dernier confirme que ce projet de développement représente un vrai boom pour l’économie locale autant pour la municipalité que pour le Mont Sainte-Marie. «Il faut préparer l’avenir et c’est ce que nous faisons en réalisant ce projet. C’est un des seuls projets qui est allé de l’avant, dans ce domaine, à Lac Sainte-Marie, depuis au moins 35 ans. Ce projet est un bon tonique pour l’économie locale et régionale. Au moins 22 résidences seront construites dans le cadre de ce projet de développement résidentiel», ajoute Richard Léveillée.

Bienvenue aux nouveaux arrivants

Le maire de Lac Sainte-Marie, Gary Lachapelle, est enchanté par ce projet. «C’est bon pour Mont Sainte-Marie, c’est bon pour la municipalité. Au nom de mes collègues du conseil, je souhaite la bienvenue à ces nouveaux arrivants.»

Tout comme Richard Léveillée, Gary Lachapelle estime que la construction de ces nouvelles résidences débutera le printemps prochain. Le maire a appris qu’au moins une de ces résidences nécessiterait un investissement de 3 millions $. Toutes les autres devraient se situer au niveau de 1 million $ chacune. «C’est beaucoup d’argent», conclut le maire Lachapelle.