Entreprises Québec : Un outil qui facilitera la vie des entreprises de la circonscription de Gatineau

LA GATINEAU – La députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, a accueilli très positivement la mise en place, par Entreprises Québec, d’un outil gouvernemental qui simplifie de façon significative l’accès aux services gouvernementaux pour les entrepreneurs québécois. Ce service, offert au téléphone et sur le Web, vise à faciliter les démarches des clientèles d’affaires avec l’État en ce qui a trait à différents volets, tels que le démarrage d’entreprises, l’innovation et l’exportation.

Entreprises Québec compte trois composantes, soit un site Web informationnel, des services Web transactionnels offerts par l’entremise de la Zone entreprise, ainsi qu’un service de renseignements généraux par l’intermédiaire duquel les demandes plus complexes des entrepreneurs sont transférées aux ministères et aux organismes partenaires d’Entreprises Québec. Ce service permet aux entreprises d’obtenir des réponses à leurs questions sans avoir à répéter l’information les concernant.

«Notre gouvernement, au moyen d’Entreprises Québec, allège les démarches administratives auxquelles font face les entrepreneurs de l’Outaouais, notamment ceux qui sont situés dans les secteurs ruraux de la circonscription de Gatineau, a déclaré Stéphanie Vallée. Cet outil leur permettra notamment de trouver facilement les programmes d’aide financière pertinents, de bénéficier de conseils et de formations professionnels et autres services leur permettant d’optimiser le fonctionnement et le rayonnement des leurs activités. J’invite donc tous les entrepreneurs du territoire val-gatinois et de l’ensemble de l’Outaouais à profiter pleinement de cet outil, mis à leur disposition afin de leur faciliter la vie.»

Faits saillants

Le site Entreprises Québec permet aux entrepreneurs de trouver facilement les diverses ressources offertes par les ministères et organismes gouvernementaux. Il propose notamment de l’information concernant les droits et obligations des entreprises envers les instances gouvernementales, ainsi que des conseils et des outils pratiques pour aider les entrepreneurs à remplir leurs obligations administratives. 


Le service Démarrer une entreprise permet de simplifier le processus de démarrage et de réduire les délais de traitement en permettant aux entrepreneurs d’effectuer, étape par étape, plusieurs démarches nécessaires au lancement de leur entreprise sans avoir à répéter les renseignements les concernant à chacune des étapes. Le temps requis pour effectuer les démarches administratives liées à la création d’une entreprise passe ainsi, en moyenne, de 16 jours à 7 jours, soit une diminution de plus de 50 %. 


La Zone entreprise donne accès à plusieurs services liés à la gestion d’une entreprise, dont les services en ligne des ministères et organismes partenaires de même que ceux relatifs au changement d’adresse et au suivi des transactions. La Zone entreprise propose également des services du Registraire des entreprises ainsi que l’inscription aux fichiers fiscaux de Revenu Québec lors du démarrage d’une entreprise. Plus de 37 600 entreprises sont actuellement inscrites à cette zone. 


Le site Web inclut également le service PerLE, qui facilite la recherche de permis, de licences et de certificats requis par le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et les municipalités pour le démarrage ou l’exploitation d’une entreprise, de même que Ressources +, un outil de recherche répertoriant les programmes ainsi que les services du gouvernement du Québec et des organismes non gouvernementaux. Il est aussi possible de s’abonner à l’infolettre Accès Entreprises, un outil d’information complet concernant notamment les actualités, les programmes et les événements gouvernementaux. 


Actuellement, 208 municipalités québécoises ont adhéré au service PerLE, couvrant ainsi plus de 66 % de la population 


Un service de renseignements généraux propose également des interconnexions téléphoniques avec une vingtaine de ministères et d’organismes gouvernementaux, dirigeant ainsi immédiatement les entrepreneurs au bon endroit selon leurs demandes, et ce, à partir d’un seul numéro de téléphone. 


La mise en place d’un bureau d’accompagnement des marchés publics fait partie des dix recommandations émises par le Comité de travail sur l’entrepreneuriat des jeunes entreprises dans son rapport, déposé en février 2017 et visant à favoriser l’accès des jeunes entreprises aux contrats de l’État.