Salon de l’emploi du CISSSO : Le secteur de la santé recrute

MANIWAKI – Le réseau de la santé reste l’un des principaux employeurs dans la région. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais organise ce jeudi 16 novembre un salon de l’emploi. Étudiants et personnes à la recherche d’un emploi sont attendus de 12h à 19h à l’hôpital de Maniwaki.

Comme l’explique Nadine Courchesne, agente de gestion du personnel, «c’est la première fois qu’on organise un tel salon dans la Vallée-de-la-Gatineau. L’objectif est double. On veut avoir un bassin de candidatures et on s’est dit qu’organiser un salon pourrait être intéressant car les gens vont avoir l’occasion de rencontrer les gestionnaires sur place et de poser leurs questions. La deuxième raison, c’est qu’on en a profité pour inviter les établissements scolaires qui donnent des programmes de formation en lien avec nos besoins de main-d’œuvre. On s’est dit, tant qu’à organiser un salon de l’emploi, on va aussi promouvoir les programmes de formation offerts dans notre région qui mènent à un métier dans le réseau de la santé et des services sociaux. Par exemple, si une personne aimerait devenir préposée aux bénéficiaires, le CFPVG (Centre de formation professionnelle de la Vallée-de-la-Gatineau) sera là pour répondre aux questions, expliquer ce que ça prend comme préalables, etc.»

Actuellement, le CISSSO recherche surtout des infirmières, infirmières auxiliaires, préposés aux bénéficiaires. «On a aussi toujours des besoins de manière continue pour ce qui est des préposés à l’hygiène et salubrité, les services alimentaires, les travails de bureau comme agente administrative, précise Nadine Courchesne. Ce sont des domaines où on a régulièrement des besoins dans la Vallée-de-la-Gatineau. On pense souvent aux métiers à connotation très santé mais on a aussi besoin de personnel en cuisine, pour l’entretien ménager, etc.»

À noter que pour se rendre au salon de l’emploi, il faut emprunter la porte extérieure #7 de l’hôpital. En plus des gens du CISSSO, seront aussi présents le Carrefour jeunesse emploi, le CFPVG, le Cégep de Mont-Laurier, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue campus de Mont-Laurier, le Réseautac.