Guillaume Wagner a présenté un spectacle composé de numéros inédits.

Maison de la culture Vallée-de-la-Gatineau : Guillaume Wagner, «reality check»

MANIWAKIComme citoyen et comme humain, on a parfois besoin de faire ce qu’on appelle un «reality check», ou en français, un retour à la réalité. Guillaume Wagner en est un peu le spécialiste. Dans ce spectacle, qui suit son one man show «Trop humain», composé de nouveau matériel et dont il a débuté la tournée au début de l’automne, l’humoriste expose le public à la réalité, même si elle est parfois saisissante.

Jo Cormier a assuré la première partie du spectacle.

Environ cinquante personnes étaient présentes à l’auditorium de la CEHG le 8 novembre dernier pour assister au spectacle de Guillaume Wagner, qui en est à sa troisième visite à Maniwaki. Connu pour ses opinions controversées et crues, ce ne sont certainement pas les vives critiques des derniers temps qui ont adouci ses propos sur scène, et le public a semblé apprécier. C’est de l’humour qui parle de la vraie vie, l’humoriste qui l’écrit n’est pas complaisant, il dénonce et se dénonce aussi.

Les thèmes abordés sont assez singuliers et lui-même mentionne que l’humour ne devrait pas servir à «mettre son cerveau à off», expression qu’on utilise souvent lorsqu’on va voir un humoriste en spectacle. Guillaume Wagner impose, en quelque sorte, au public, de se questionner sur des sujets tels que la masculinité, le vedettariat, l’argent, etc. C’est une réflexion à voix haute, une proposition cynique et désabusée sur la vie que Guillaume Wagner observe.

En première partie, Jo Cormier a réchauffé les spectateurs avec son humour absurde. Il a réalisé plusieurs séries web humoristiques et son talent d’humoriste est de plus en plus reconnu par ses pairs. Un univers excentrique, unique et attachant!

Photos de Sébastien McNeil.